Divo : Une femme bat son mari, le tue et lui arrache les yeux


Le vendeur de koutoukou est décédé, le jour du 60 anniversaire de l'Indépendance de la Côte d'Ivoire. Ph: DR
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 12 août 2020
  • Visites: 2998
  • Commentaires: 0
L'infortuné Michel Kouadio ne terminera pas l'année 2020, sa femme lui a ôté la vie après dix (10) années de vie commune. En colère, elle aurait fracassé le crâne de son conjoint avec un pilon avant de lui arracher les yeux. L'histoire se serait déroulée le vendredi 07 août 2020 dans la ville de Divo, localitée située à 187 km d'Abidjan.

Alors que toute la nation ivoirienne célébrait le 60 ème anniversaire de l'Indépendance, dame D.Kouadio a préféré mettre le quartier « Légbréville » de Divo dans des pleurs. Selon les informations livrées par le quotidien Soir-Info du mardi 11 août 2020, cette dame n'ayant pas pu enfanter, avait pour habitude de battre son conjoint chaque vendredi. Ce jour-là , monsieur Kouadio Michel après son service de vente de boisson frelaté communément appelé « koutoukou », s'était absenté du domicile conjugal afin de prendre part à la veillée funèbre d'un ami. Avait-il prévenu sa tendre épouse ? Ne l'avait-il pas prévenu avant de se rendre aux obsèques ? A-t-il commis, une faute grave à l'endroit de sa dulcinée ? Des réponses que nous ne saurons jamais. Puisqu'il est décédé sans même avoir le temps de s'exprimer.

Une chose est sure, dès son retour des obsèques à 23 heures, il est accueilli avec des paroles injurieuses et des coups pilons que lui adminis (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan Divo




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour