Emprunt obligataire : L'Etat ivoirien récolte seulement 61 milliards de FCFA


Koné Adama, DG du Trésor et de la Comptabilité Publique
  • Source: Le Democrate
  • Date: vend. 13 juin 2014
  • Visites: 2099
  • Commentaires: 0

L'emprunt obligataire 2014-2022 lancé le 28 avril par le Trésor public ivoirien n'a récolté que 61 milliards de FCFA sur les 120 milliards escomptés. Une contre-performance due, selon les analystes, à la forte pression exercée par Abidjan sur le marché financier sous-régional.

L'emprunt obligataire de 120 milliards de FCFA lancé le 28 avril par le Trésor public ivoirien n'a pas eu les résultats escomptés. À la fin des souscriptions le 15 mai dernier, seulement 61 milliards de F CFA ont pu être levés, soit à peine plus de la moitié du montant sollicité, et ce en dépit d'un taux d'intérêt annuel fixe très avantageux (6,5% sur 8 ans).

Fatigue

À la direction générale du Trésor à Abidjan, c'est l'omerta totale sur cette contre-performance, le ministère de l'Économie et des Finances n'a pas jugé utile de commenter cette opération. Cet échec serait dû, selon des analystes consultés par "Jeune Afrique", à la mise sous pression du marché sous-régional par la Côte d'Ivoire.

En effet, le 25 février dernier, l'État ivoirien avait déjà procédé à la levée de 241 millards de F CFA. En mars, le pays a encore émis des bons du Trésor pour 50 milliards de F CFA. Le 28 avril, juste avant le lancement de l'emprunt obligataire TPCI 2014-2022, l'Etat avait lancé des obligations du Trésor pour un montant de 100 milliards de F CFA

En attendant de solliciter, à nouveau, le marché sous-régional ouest-africain, l'Etat s'active dans la préparation d'un eurobond de 500 millions de dollars, dont le lancement est prévu en juillet sur les marchés internationaux.

Jeuneafrique.com




Côte d'Ivoire Abidjan Afrique eurobond Trésor public ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour