Yamoussoukro / Après le cortège du premier ministre : Un véhicule tue un autre petit garçon au même endroit


(Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: jeu. 12 juin 2014
  • Visites: 5120
  • Commentaires: 0
C'est la grande inquiétude chez les habitants de Zatta où deux graves accidents de la circulation se sont produits en l'espace de 48 heures seulement.

Avec à la clé, deux morts dont le premier a été enregistré le samedi 7 juin 2014, à la suite de l'accident du cortège du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, qui revenait d'une mission de paix à Duékoué. L'un des véhicules des membres de sa délégation avait mortellement fauché le petit Banglé Oscar, âgé de 5 ans. Mais ce drame n'est pas encore digéré, qu'un autre pratiquement similaire et au même endroit vient endeuiller la bourgade. C'est encore un petit garçon de 8 ans, Ougbo Roméo, qui est tué.

C'était aux alentours de 15h le lundi 9 juin 2014. Concernant ces faits, des sources indiquent que le môme traversait la chaussée, lorsqu'un véhicule de marque Mercedes de type 190, immatriculé 2433 EL 01, le balance dans un caniveau, une dizaine de mètres plus loin. Dr. Tuo, le médecin du centre de santé urbain de la localité, informé, arrive promptement sur les lieux. Et au regard de l'état de l'enfant, il le fait évacuer aux urgences du Chr de Yamoussoukro. Hélas, Roméo ne survit pas à ses graves blessures.

Sur place à Zatta, où nous nous rendons le mardi 10 juin, ce sont des parents sous le choc que nous rencontrons. Sans oublier que les gens dissimulent mal leur indignation. Si les populations villageoises disent être en colère contre les automobilistes, qui refusent de ralentir en pleine agglomération et causent ainsi quotidiennement des drames, elles dénoncent la gestion actuelle du service des urgences du (...)

Lire la suite sur Soir Info


Chr de Yamoussoukro village service don local Daniel Kablan Duncan Duékoué accident santé




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour