Education nationale : en colère, des enseignants contractuels en grève, depuis hier

  • Source: Le Democrate
  • Date: jeu. 23 janv. 2014
  • Visites: 2586
  • Commentaires: 4
Des enseignants contractuels du secondaire observent, selon un site, depuis hier mercredi un arrêt de travail de 72 heures.

Ceux-ci revendiquent leur intégration à la Fonction publique. Les localités les plus touchées par ce mouvement de protestation sont celles de l'ouest de la Côte d'Ivoire où les enseignants ont décidé de ne pas dispenser les cours durant trois jours. Selon des informations concordantes, les cours sont paralysés dans les villes de Guiglo, Daloa, Gagnoa, Man, Bin-houyé, Duékoué, Touleupleu. Les enseignants exigent la clarification de leur situation par les autorités, précise une autre source proche du dossier. D'autres localités de l'intérieur du pays notamment, Dabakala, Sakassou, Vavoua et Séguéla sont également touchées par ce phénomène. Dans toutes les localités où les enseignants contractuels ont débrayé, des motions de protestation ont été remises aux autorités locales qui ont accepté de les recevoir. Le mouvement de protestation enclenché hier mercredi par les enseignants contractuels s'étendra sur tout le pays. Les villes de la côtière rentreront d'ici peu dans la danse les heures qui suivent, selon des informations en notre possession.

Nea




Côte d'Ivoire Gagnoa Daloa Guiglo Sakassou Fonction publique enseignants contractuels



Educarriere sur Facebook