Tribunal Militaire d'Abidjan : Ange Kessi coupe plus de 14 millions sur l'indemnité de départ volontaire à la retraite d'un adjudant, voici ce qu'il en a fait


Le Commissaire du gouvernement, le Contre-Amiral Ange Kessi
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 23 janv. 2020
  • Visites: 2731
  • Commentaires: 0
« L'impunité au sein de note armée, c'est terminé ! », dixit le commissaire du gouvernement, le Contre-Amiral Ange Kessi qui a fait payer, au sens propre, à l'adjudant BG ses nombreuses gaffes.

L'adjudant BG qui comptait sur les 15 millions francs cfa d'indemnité de départ volontaire à la retraite ne pourra plus jouir de la totalité de cette somme. Sur instruction du Procureur militaire, Ange Kessi, plus de 14 millions, l'équivalent des préjudices, ont été retirés des 15 millions francs cfa, et sont tombés dans la poche des nombreuses victimes de cet élément des forces armées.

Oui, la bamboula n'aura pas lieu pour l'adjudant BG. En effet, pendant qu'il était encore en service dans l'armée, cet indélicat militaire ternissait l'image de l'armée ivoirienne en escroquant d'honnêtes citoyens. Sa technique ? Il se faisait passer pour un agent immobilier. Et depuis 2008, il soutirait d'importantes sommes d'argent en promettant des parcelles de terrain à ses victimes. Une fois l'argent en poche, BG disparaissait dans la nature. Jusque-là, l'adjudant jouissait impunément des fruits de son escroquerie. Mais tout va se gâter lorsqu'une de ses victimes a appris qu'il serait sur la liste des départs volontaires à la retraite.

Elle engage alors une action contre l'indélicat adjudant au Tribunal Militaire d'Abidjan pour escroquerie. Il n'en fallait pas plus pour que d&r (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Ange Kessi Abidjan gouvernement




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour