Affectations en ligne en classe de 6è : La grosse galère des parents d'élèves, les difficultés soulevées


Le directeur de la DOB et ses collaborateurs
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 06 août 2019
  • Visites: 1536
  • Commentaires: 2
Les affections des élèves déclarés admis à l'examen du Certificat d'études primaires élémentaires (Cepe) session 2019, en classe de sixième (6e) dans les établissements secondaires (publics et privés) se font désormais en ligne, à compter de cette rentrée scolaire 2019-2020. Ces affectations se font par les parents eux-mêmes. C'est ce qu'a décidé le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Après la phase pilote de cette opération l'année scolaire dernière 2018-2019 à la Direction régionale de l'éducation nationale (Dren) d'Abidjan 1, elle a été généralisée à l'ensemble des Dren du pays. L'objectif pour le ministère est d'impliquer les parents dans le choix des établissements secondaires souhaités pour leurs enfants ; les mettre au centre de l'opération d'affectation et mettre par la même occasion, un terme aux nombreuses plaintes contre les choix faits par la Commission nationale d'orientation.

Depuis le 29 juillet 2019, cette mesure est effective. Les élèves admis au Cepe sont en train d'être affectés par leurs parents, via une plateforme mise à leur disposition par le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Les parents d'élèves accèdent à cette plateforme via le service Sms des opérateurs de téléphonie mobile, Orange, MTN et Moov. Le parent envoie par Sms ‘'Dob'' au numéro 9991 à partir d'un numéro d'un des 3 opérateurs mobiles et suit les instructions jusqu'à choisir un établissement de son enfant, avant de valider la procédure.

Pour ceux qui font l'opération à partir d'un cybercafé ou d'un ordinateur (de bureau ou portable), ils tapent l'adresse ‘'mendob-ci.org'' et suivent les instructions.

Le hic, c'est que cette innovation fait jaser bien de parents d'élèves. Ces derniers n'arrivent pas à affecter leurs enfants. Et cela, pour deux raisons majeures.

Difficultés

« J'ai des difficultés à faire l'affectation de ma fille admise en 6e, après son succès au Cepe. On nous a dit de faire l'opération à partir de minuit, mais ça fait 3 jours que je n'y arrive pas. La connexion est très lente ou souvent ça s'arrête. Et je dois à chaque fois reprendre le processus », a confié Ursule Seri, résidante à Koumassi que nous avons rencontré le jeudi 1er août dernier. « Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est qu'à chaque fois, on me coupe 200 Fcfa pour une procédure qui n'aboutit pas. Ce n'est pas normal. Dès que tu entames la procédure, tu es automatiquement facturé. Peu importe si tu arrives au bout de la procédure ou pas », a-t-elle dénoncé. Alain-Charles Kouassi à Marcory-Sicogi ne dira pas autre chose. « Innover c'est bi (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan Marcory Orange Moov MTN téléphonie mobile



Educarriere sur Facebook

Magazine