Côte d'Ivoire : le gouvernement annonce la réduction du taux de pauvreté à moins de 40% pour 2018

  • Source: APA
  • Date: vend. 02 août 2019
  • Visites: 514
  • Commentaires: 0
Le taux de pauvreté devrait être réduit à moins de 40% pour l'année 2018 en Côte d'Ivoire, a annoncé vendredi à Abidjan, Sidi Tiémoko Touré, le ministre ivoirien de la communication et des médias.

M. Touré qui est également le porte-parole du gouvernement ivoirien, s'exprimait dans une conférence de présentation du bilan semestriel du Programme social du gouvernement (PS-Gouv) 2019-2020 qui a pour objectif d'amplifier les actions sociales de l'exécutif en faveur des couches défavorisées du pays.

« Il est bon de noter qu'après avoir fortement augmenté de 10% à 51% de la population entre 1985 et 2011, le taux de pauvreté a reculé en 2015 à 46% de la population selon la dernière enquête sur le niveau de vie réalisée par la banque mondiale. Des études sont en cours et devraient annoncer un taux en dessous de 40% pour l'année 2018», a indiqué M. Touré.

Auparavant, il a passé en revue le bilan d'étape (six mois) des cinq axes stratégiques de ce programme social de l'exécutif ivoirien. Ainsi,  sur le volet santé, au titre du programme élargi de vaccination, il a souligné que 406 309 enfants ont été vaccinés du 1er avril au 31 mai 2019 contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l'hépatite B et le HIB, soit une couverture de 90,5%.

« Au titre de l'accès à l'électricité, 930 910 ménages bénéficient de la réduction de 20% du tarif social d'électricité. S'agissant de l'électrification rurale (PRONER), 1838 localités de plus de 500 habitants doivent être connectées au réseau électrique. Enfin 92 557 ménages sur un objectif annuel de 200 382 jouissent au 30 juin 2019 du Programme électricité pour tous ( PEPT)», a, entre autres fait savoir M. Touré.

Poursuivant, il a précisé que sur le volet autonomisation des jeunes et des femmes, sur la période 2019-2020, l'objectif visé à travers le PS-Gouv est d'insérer à terme 500 000 jeunes sur le marché du travail et de l'auto-emploi. Parlant de ce programme d'autonomisation en faveur des jeunes et des femmes, il a relevé entre autres, que 4800 jeunes ont bénéficié de formation en entrepreneuriat, 676 jeunes ont été placés en apprentissage en milieu rural et 214 jeunes ont suivi des formations techniques qualifiantes. 

« Vous pouvez constater qu'au terme du p (...)

Lire la suite sur APA


Sidi Tiémoko Touré Côte d'Ivoire Abidjan gouvernement emploi PS-Gouv électricité taux de pauvreté



Educarriere sur Facebook

Magazine