La Caisse des Dépôts et Consignations de la Côte d'Ivoire (CDC-CI) présentée à la presse

  • Source: CDC-CI
  • Date: jeu. 11 juil. 2019
  • Visites: 953
  • Commentaires: 0

« La Caisse des Dépôts et Consignations est un établissement public à caractère financier doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière qui a pour objet de mobiliser, sécuriser et gérer les fonds publics et privés définis par la loi. La Caisse a également de par ses missions vocation de financer l'économie de la Côte d'Ivoire à travers des investissements d'intérêt général et des investissements financiers », définit d'entrée de jeu, le Directeur Général de cette structure de l'État, M. Lassina Fofana au cours d'une conférence de presse, tenue le mercredi 10 juillet 2019 dans ses locaux au Plateau.

Cette conférence de presse, selon son Directeur Général a pour but de présenter aux hommes de média ce nouvel outil récemment mis en place par l'État ivoirien pour accompagner la Côte d'Ivoire dans la transformation structurelle de son économie.

« La Côte d'Ivoire a adopté deux plans de développement, le PND 2012-2015 et le PND 2016-2020. Ces deux plans constituent la boussole en matière d'investissement de l'État avec pour objectif de transformer structurellement l'économie de la Côte d'Ivoire. Ce qui va engendrer des investissements massifs nécessiter de mobiliser davantage de ressources, d'où l'obligation de mettre en place des mécanismes innovants de mobilisation de ressources. D'où la nécessité de mettre en place une Caisse des dépôts qui est un établissement public financier ayant pour mission de mobiliser, sécuriser et gérer des ressources longues et investir également sur le long terme », explique M. Fofana tout en rappelant que cette structure qu'il dirige a été créée le 13 juin 2018 par la loi N°2018-574.

Dans son fonctionnement, cette Caisse qui est un modèle économique, devra être rentable. Ces actions et investissements qu'elle aura à faire, devront avoir un retour sur investissement afin d'appuyer efficacement les politiques publiques. « La CDC-CI pourrait par exemple appuyer les TPE/PME pour les rendre plus compétitives et participer à la création d'emplois. Elle doit pouvoir soutenir et accompagner les collectivités dans leurs investissements et participer ainsi à un développement équilibré des régions », précise le Directeur Général.

En outre, pour ce qui est des ressources dont dispose la Caisse des Dépôts et Consignations, celles-ci « viendront principalement des produits générés par ses activités notamment d'investisseur financier, les ressources des professions juridiques (Notaires, Greffiers, Avocats), les fonds d'épargne et de prévoyance, les diverses cautions (CIE, SODECI), et également les cautions sur les différents loyers d'habitation, les cautions sur les marchés publiques, les épargnes, les fonds en déshérences provenant des contrats d'assurance vie, les fonds des comptes dormants, les fonds de liquidation des entreprises publiques et des établissements financiers publics, etc. ».

Mais pour y parvenir, il va s'agir pour nous « de rencontrer tous les acteurs avec lesquels nous devons pouvoir travailler, échanger avec eux, les informer de la naissance de la Caisse, de ses missions, le tout dans une approche participative, collaborative avec pour objectif final, le transfert à la CDC-CI des ressources identifiées par la loi », indique M. Lassina Fofana.

Poursuivant, il a voulu être clair en ces termes : « il ne s'agit pas pour nous de venir concurrencer le secteur privé. Nous sommes plutôt là pour les accompagner. Nous venons en appui de manière complémentaire en ce qui concerne le développement de la Côte d'Ivoire ».

Anthony NIAMKE

 




Lassina Fofana Côte d'Ivoire Plateau SODECI CIE emplois PME TPE CDC-CI PND


Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Magazine