Renouvellement des Cartes nationales d'identité : L'opération démarre en juin 2019 ; 6 millions de cartes à produire

  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 13 août 2018
  • Visites: 2783
  • Commentaires: 3
L'opération de renouvellement des Cartes nationales d'identité (Cni) démarre en juin 2019. L'opération est prévue pour se tenir sur une période de six (6) mois. Au total, ce sont six (6) millions d'Ivoiriens qui bénéficieront de la délivrance de ce sésame exigé dans de nombreuses démarches administratives. Ces propos sont de Konaté Diakalidia, Directeur général (Dg) de l'Office national d'identification (Oni). Il les a tenus, le jeudi 9 août 2018, au siège de l'Oni, au Plateau, au cours d'une séance d'échanges avec des journalistes.

A en croire le premier responsable de l'identification en Côte d'Ivoire, pour respecter cette échéance, un appel d'offres a été lancé, le 8 août 2018. Quatre (4) structures à savoir Gemalto, Idemia, Sinedaï et Semlex ont soumissionné et ont deux (2) mois pour faire des propositions concrètes à l'organisation chargée du suivi de l'appel d'offres. Pour Konaté Diakalidia, c'est le meilleur qui sera retenu, car il s'agit de permettre aux Ivoiriens de disposer, à temps, de ce document précieux. De fait, les premières Cni délivrées en 2009 arrivent à expiration en juin 2019. Ce qui signifie que dans quelques mois, ces cartes n'auront plus de valeur juridique. Il est donc important, comme l'a souligné le Dg de l'Oni, de permettre aux requérants de ne pas avoir recours à des mesures transitoires dans le cadre de leurs démarches administratives.

A relire: Fraude/Une unité de production de fausses Cni découverte dans un cybercafé, un étudiant arrêté

« A travers un décret, comme cela s'est déjà passé en Côte d'ivoire, on peut prolonger la date d'expiration de la Cni. Mais l'objectif de l'Oni est de faire en sorte que les Ivoiriens aient leur carte aux normes de la Cedeao à temps », a-t-il indiqué. L'un des souhaits aussi de M. Konaté est de voir fixer à 5 000 F Cfa, le coût de ce document administratif comme il a été pour l'opération précédente. Toutefois, a-t-il souligné, un décret du gouvernement viendra fixer le coût réel de délivrance de la Cni, car en 2009, l'opération avait été subventionnée par l’État. C'est d'ailleurs pour cette raison que le requérant a été invité à débourser la somme de 5000 F Cfa. Dan (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook