Industrie automobile : Installation à Abidjan d'une unité d'assemblage de minibus Iveco

  • Source: APA
  • Date: vend. 03 août 2018
  • Visites: 651
  • Commentaires: 0
Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a procédé vendredi à Koumassi, au sud d'Abidjan, à l'installation d'une unité d'assemblage de minibus Iveco à Sotra Industries, un centre de montage automobile et naval de la Société des transports abidjanais (Sotra, publique).

« Le début de la production en série est fixé au premier trimestre 2019 », a dit M. Gon, soulignant que « l’investissement initial nouveau de Iveco est environ 500 millions de Fcfa pour la première phase et dotera l’unité industrielle d’une capacité de production de 500 véhicules par an ». 

A terme, ce partenariat devrait nécessiter un investissement de plus de 2 milliards de Fcfa et générer au démarrage 500 emplois directs. M. Gon s’est félicité de ce que cette source d’emplois pour les jeunes aura un impact social et économique très important. 

Le 22 janvier 2017, à l’ambassade de Côte d'Ivoire à Paris, la Sotra et Iveco ont signé un accord commercial pour la fourniture de 450 autobus parmi lesquels figurent 50 articulés fonctionnant au gaz naturel. Les premiers autobus sont attendus « la semaine prochaine » à Abidjan. 

Le PDG de Iveco, Pierre Lahue, s’est réjoui du montage de ces bus à haut niveau de services « BRT », qui va favoriser une transition énergétique et positionner le pays comme un hub logistique régional, faisant savoir qu’il s’agit du « développement d’un partenariat gagnant-gagnant ».

Le ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné a expliqué que l’Etat qui accompagne la Sotra, a fait l’option de minibus après que le gouvernement a demandé aux fournisseurs de bus de penser au volet industrialisation et que les bus achetés soient montés à Abidjan.

En plus des minibus, Iveco va construire des véhicules dédiés au transport  froid (camions frigorifiques). Dès novembre déjà, la chaîne d’assemblage sera fonctionnelle, a précisé M. Amadou Koné, ajoutant que dans six mois, devraient être prêts les premiers prototypes des autobus. 

Ce projet intervient dans une stratégie globale visant la réforme du secteur des transports, entre autres, le lancement d’un vaste programme de renouvellement du parc automobile ivoirien. Il prend en compte le renforcement et la modernisation des capacités opérationnelles de la Sotra.  

En 2014, 1,7 million de véhicules neufs ont été ve (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook