X

Affrontements entre militaires et CCDO : Les armes se sont tues, aucune perte en vie humaine signalée

  • Source: fratmat.info
  • Date: mer. 10 janv. 2018
  • Visites: 2045
  • Commentaires: 0

C’est après près de 5h de temps d’affrontements (21h à 2h du matin) entre des militaires de la 3è région militaire de Bouaké et leurs frères d’arme du Centre de coordination des décisions opérationnelles (Ccdo) que les armes se sont tues. « Nous avons souffert une partie de la nuit. Et lorsque les armes se sont tues aux environs de 1h du matin, cela a été comme une délivrance pour nous », déclare Yacou Adégboï, étudiant à l’Université Alassane Ouattara, habitant le quartier Sokoura, situé non loin de la caserne du Ccdo.

A en croire notre témoin, l’électricité a même été suspendue lors des affrontements durant plusieurs heures. Une fois sur les lieux aux environs de 7h, le camp du Ccdo qui était sécurisé par un détachement de la gendarmerie, ressemblait à un champ de bataille. Des impacts de balles étaient visibles sur la clôture. Un véhicule stationné devant le Ccdo calciné. Malheureusement, les soldats en faction ont empêché les hommes de médias d’accéder à l’intérieur dudit camp, encore moins faire des photos.

Cependant l’on a pu observer de l’extérieur, les bâtiments du Ccdo fortement endommagés par les roquettes et autres armes lourdes qui ont &eacut (...)

Lire la suite sur fratmat.info



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook