Formation / TIC : le premier Master en Data Sciences de la sous-région lancé à Yamoussoukro

  • Source: APA
  • Date: vend. 24 nov. 2017
  • Visites: 1134
  • Commentaires: 0
En visite en Côte d'Ivoire, le président directeur général (PDG) du groupe Orange, Stéphane Richard a présidé en compagnie du ministre ivoirien de la Communication, de l'Energie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, jeudi à Yamoussoukro, au lancement du premier Master en Data Sciences en Côte d'Ivoire et dans la sous-région.

D'une durée de formation de deux ans pour des "études en ingénierie informatique basées sur les nouvelles évolutions en matière de stockage et de traitement des données informatiques", le programme de Master Data Science vise, à "accélérer la montée en compétences en data management en Côte d'Ivoire", a expliqué Koffi N'guessan, directeur de l'Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro.  

"Ce programme est l'un des principaux  objectifs de la Chaire d'enseignement international Data Science Institute à laquelle participent l'INPHB, l'ENSEA (École nationale supérieure des statistiques et d'économie appliquée), le groupe Orange et la Fondation de l'École polytechnique de France", a précisé M. Koffi. 

Selon lui, le Data Science est un ‘’bel instrument de réussite et de bonne coopération entre les grandes écoles du Nord et celles du Sud et un partenariat gagnant-gagnant entre l’école et l’entreprise’’. 

Stéphane Richard, PDG du groupe Orange a exprimé sa ‘’fierté’’ pour ce partenariat ‘’emblématique’’ de son groupe avec l’enseignement supérieur ivoirien et français, indiquant que ‘’les data sont une ressource pour l’Afrique’’. 

‘’ A travers notre soutien à la création d’une filière d’excellence en data sciences, nous nous engageons pour la formation des jeunes femmes et hommes qui développeront leurs compétences en statistiques, big data et intelligence artificielle au service de l’écosystème numérique et de l’innovation en Côte d’Ivoire et dans la sous-région’’, a déclaré M. Richard. 

Orange Côte d’Ivoire, a-t-il poursuivi, sera ‘’un partenaire actif’’ aux côtés des 14 étudiants (10 garçons et 4 filles) de la première promotion, originaires de la Côte d’Ivoire, du Niger et de Congo, tout au long de leur parcours. 

Pour Frank Pacard, Directeur de l’Enseignement et de la Recherche à l’Ecole polytechnique de France, ‘& (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook