Route de Grand-Bassam : des individus armés voulaient en découdre avec la police lors du déguerpissement des populations à Anani
Ce qui s'est réellement passé

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 21 sept. 2017
  • Visites: 2024
  • Commentaires: 1
Le déguerpissement des populations d'Anani (Port Bouet) a failli tourner à l'affrontement armé, le mercredi 20 septembre 2017.

Des tirs ont été signalés, le mercredi 20 septembre 2017, lors du déguerpissement des populations d'Anani, village situé sur la route de Grand Bassam. Selon nos sources, des populations occupant un terrain appartenant à un opérateur économique se sont opposés à l'opération par des tirs d'armes à feu. Sont-ce des riverains ou des individus mal intentionnés qui voulaient profiter de la confusion pour commettre un forfait ? Toujours est-il que ces individus armés voulaient en découdre avec les éléments de la police chargés d'assurer la sécurité des lieux et veiller au bon déroulement des travaux. Les forces de l'ordre étaient prises pour cibles.

Lire aussi cet article : La route Abidjan-Grand Bassam bloquée par des populations

Ces tirs, selon notre source, étaient accompagnés de jet de pierres des pop (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan Port Bouet Grand Bassam police déguerpissement affrontement




Educarriere sur Facebook