Prochaine rentrée à l'Enseignement technique et de la formation professionnelle : de grands changements en vue


(Photo d'archives)
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: vend. 02 juin 2017
  • Visites: 2588
  • Commentaires: 0

Les lampions se sont éteints le jeudi 1er juin 2017 sur le séminaire de planification des activités du Secrétariat d’Etat chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de 2017 à 2020 qui se tient depuis le lundi 29 mai 2017 à l’ Institut Pédagogique National de l’Enseignement Technique et Professionnel (IPNETP) d’Abidjan- Cocody.

Après trois jours de travaux intenses, les quatre commissions qui ont été mises sur pied ont fait des recommandations. Ainsi, dans le rapport de synthèse lu par l’inspecteur général Sanogo Kadidia N’Diaye, il ressort que beaucoup de choses vont changer dans l’Enseignement Technique et à la Formation Professionnelle à partir de la rentrée des classes 2017-2018. 

Intervenant, le Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle Mamadou Touré a indiqué que : «de façon plus spécifique, il s’agira: Au titre du Partenariat public-privé, de mettre en place de nouvelles filières et rénover progressivement les curricula de formation, en étroite collaboration avec le secteur privé. En ce qui concerne l’amélioration de l’accès au dispositif, de réhabiliter l’existant à travers d’importants investissements du Gouvernement et de ses partenaires extérieurs, en privilégiant les filières les plus viables ; de construire de nouveaux établissements en lien avec les potentialités économiques locales. » 

Poursuivant Mamadou Touré s’est exprimé en ces termes : «je puis affirmer que les échanges, tant en plénière qu’au sein des commissions de travail, durant ces trois jours, ont parfaitement répondu aux attentes. Étant donné que chacune de ces thématiques aurait pu faire l’objet d’un séminaire à part entière, et eu égard au travail remarquable réalisé en si peu de temps, je tiens à vous féliciter tous, pour l’implication et la qualité des contributions de chacune et de chacun d’entre vous à ce séminaire. En tout état de cause, je reste convaincu que la synergie de nos actions permettra de relever ces défis majeurs et d’apporter des solutions durables aux problématiques sectorielles identifiées dans le Plan Sectoriel Education-formation 2016-2025 pour ce qui concerne notre ordre d’enseignement. Au-delà de ces aspects, ce séminaire doit également nous permettre de réformer le statut des établissements en vue de favoriser leur autonomisation progressive, d’encourager la gestion participative des établissements, notamment avec les entreprises du secteur privé et la formation de ressources humaines dans les domaines de la gouvernance, du management et de l’encadrement, notamment le recrutement des gestionnaires des établissements sur la base de profils de poste et d’une expérience, assortis d’un contrat de performance.»

Il faut noter qu’au terme de ce séminaire, Mamadou Touré a pris l’engagement d’accélérer les choses pour la mise en œuvre des résolutions. « Je puis vous assurer que j’instruirai ces dossiers avec la plus grande diligence pour une rentrée scolaire 2017-2018 réussie », a conclu le Secrétaire d’Etat.

Tab avec T.Z




Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook