Football / Crystal Palace: Wilfried Zaha fait la charité avec 10% de son salaire
« Je pose ces actions pour aider »


L'international attaquant ivoirien de Crystal Palace, Wilfried Zaha, est un footballeur au grand cœur
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 11 avr. 2017
  • Visites: 2022
  • Commentaires: 0
La mère de Wilfried Zaha tient à ce que son fils donne une partie de son salaire à des organismes de bienfaisance au Royaume Uni et en Côte d'Ivoire.

Wilfried Zaha brille en ce moment avec son club Crystal Palace. Derrière la renaissance du talentueux ailier ivoirien, une petite histoire d’un joueur plein d’humanisme.

Comme l’a révélé le journal anglais The Independent, Wilfried Zaha essaie de faire le bonheur des hommes sur l’aire de jeu et aussi en dehors du terrain. Chaque mois, il fait don de 10% de son salaire à des organismes de bienfaisance au Royaume Uni et en Côte d’Ivoire.

Wilfried Zaha, né le 10 novembre 1992 à Abidjan, est parti très tôt (autour de 3 ans et demi) à Croydon, une ville de la banlieue sud de Londres (Angleterre). Mais grâce à sa mère, il n’a pas oublié ses racines, en dépit de son intégration comme citoyen anglais qui évolue de surcroit au haut niveau de la Premier League.

Arrivé à Old Trafford sous l’emblématique Sir Alex Ferguson lors de la saison 2013-2014 où le technicien écossais a passé la main à son compatriote David William Moyes, le jeune Wilfried Zaha a été traumatisé par la catastrophique saison de Manchester United qui a vu, le mardi 22 avril 2014, le licenciement du successeur de Ferguson. Lui-même Zaha ayant bénéficié de peu de temps de jeu, puisqu’il a seulement disputé 2 matches de Premier League et 1 de Coupe de la Ligue avant d’être prêté à Crystal Palace et connaître son actuelle ascension.

Lire aussi cet article: Un salaire de 85 millions de francs cfa par semaine proposé à Wilfried Zaha

Alors qu’un Lamborghini, Porshe et un Range Rover peuvent être repérés dans le garage de Zaha, l’ex-joueur de Manchester United se prémunit en faisant la charité : «&nb (...)

Lire la suite sur linfodrome.com