Procès Gbagbo-Blé Goudé, Le Général Guiai Bi Poin : « Le 16 décembre 2010, c'est Brindou m'Bia qui commandait les opérations autour de la RTI »

  • Source: politikafrique.info
  • Date: jeu. 30 mars 2017
  • Visites: 1865
  • Commentaires: 0

Le témoignage du général  Guiai-Bi Poin dans l’affaire le procureur contre  Laurent Gbagbo, s’est poursuivie ce mercredi 29 mars à la Cour pénale internationale (CPI).

Dans le box des témoins,  depuis lundi, l’ex-patron du Centre du commandement des opérations de sécurité (CECOS) et ancien Directeur de l’école de la gendarmerie d’Abidjan sous Laurent Gbagbo est témoin P-10. L’interrogatoire de la défense a été en cette matinée axé sur le rôle joué par le CECOS dans la sécurisation de la marche du 16 décembre 2010 des partisans du Président Alassane Ouattara lors, de la crise postélectorale 2010-2011.

La marche du 16 décembre était une marche des militants du RDR et de tous les ivoiriens qui militaient en faveur du respect du résultat des urnes, défavorables à Laurent Gbagbo, sur la Radio télévision ivoirienne (RTI), à Cocody.

A la question  de Melissa Pack, substitut du procureur Fatou Bensouda, à savoir qui  était l’officier qui commandait les opérations de la CECOS le 16 décembre, le Général  Guiai-Bi Poin répond sans ambages que c’est le directeur général de la police qui dirigeait les opérations. « Le CECOS n’a pas eu d’opérations particulières le 16 décembre, l’ensemble des opérations du 16 décembre étaient pilotées par le Directeur général de la police nationale », a-t-il révélé.

Et d’ajouter qu’« Il n’y a pas de responsable au QG du CECOS à  proprement parlé. Au QG, il y a des installations que nous faisons garder  par un détachement de cinq à six hommes  qui gardent l& (...)

Lire la suite sur politikafrique.info



Educarriere sur Facebook