Concours de la fonction publique : Voici les dates des inscriptions et des compositions
348 concours ouverts pour 9096 postes budgétaires
Les éclairages de Pascal Abinan sur les frais et les réformes

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 17 mars 2017
  • Visites: 4159
  • Commentaires: 2
Les diplômés désireux de s'ouvrir les portes de la Fonction publique, via les concours administratifs 2017 sont situés depuis le jeudi 16 mars 2017 sur les dates d'ouverture desdits concours et les modalités des inscriptions.

Le ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, Pascal Kouakou Abinan, a communiqué, en effet, ce jour les informations relatives à ces concours, lors d'un point-presse à la cantine ''Le fonctionnaire'' sis dans les locaux du ministère au Plateau. Le ''patron'' de l'administration ivoirienne a fait savoir que ce sont au total 348 concours administratifs que le gouvernement lance cette année pour 9096 postes budgétaires. Contre 278 concours en 2016 pour 8321 places. Il a annoncé que les inscriptions, pour l'ensemble des concours, s'ouvrent aujourd'hui vendredi 17 mars et s'achèvent le 9 juin 2017.

Pour les candidats qui souhaitent participer aux concours de préparation, ces derniers sont appelés à s'inscrire du 21 mars au 9 juin prochain. « Des commissions compétentes procéderont au contrôle et à la validation des dossiers de candidature en vue de la mise en ligne des convocations le 07 juillet 2017. Les épreuves se dérouleront en plusieurs sessions avec des compositions sur table et des compositions assistées par ordinateur à compter du 9 septembre jusqu'au 30 septembre. Les jurys des délibérations se tiendront du 21 au 23 novembre et la publication des résultats se fera le 24 novembre sur le site internet du ministère www.fonctionpublique.gouv.ci », a éclairé Pascal Abinan.

A lire: Concours du Cafop. 5.000 places à pourvoir en 2017

Il a ajouté que, conformément aux instructions du président de la République, la déconcentration des concours entamée en 2016, va connaître une extension pour la session 2017. Ainsi, de 7 villes, ce sont 17 chefs-lieux de districts et de régions qui vont abriter les compositions. Ce sont : Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, Daloa, Korhogo, Divo, Gagnoa, Man, Odienné, Séguéla, Soubré, Abengourou, Bondoukou, Bouna, Daoukro, Dimbokro et San-Pédro. « La déconcentration répond au souci de rapprocher l'administration des administrés. Dans le cadre des concours administratifs, elle prend un accent particulier puisqu'elle permet à toutes les régions de la Côte d'ivoire de participer auxdits concours et partant, de voir leur droit fondamental d'égal accès aux emplois publics garanti », a-t-il justifié.

Les précisions sur les frais des concours

Par ailleurs, Pascal Abinan a répondu à l'un de ses prédécesseurs à ce portefeuille ministériel, en l’occurrence Gnamien Konan, qui affirmait ce qui suit : « les frais des concours étaient de l’arnaque. C'est pire que l'agro-business ». « Il convient de noter que l'organisation des concours administratifs est scrupuleusement encadrée par des textes législatifs et réglementaires. Les droits d&rsqu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour