Santé scolaire et universitaire : Les adolescents désormais pris en charge gratuitement


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: mar. 29 nov. 2016
  • Visites: 2379
  • Commentaires: 0
La réorganisation des Services de santé scolaire et universitaire (Sssu) de Côte d'Ivoire, communément appelés médicaux scolaires, est en cours, depuis le mois d'août 2016, grâce au partenariat Unfpa (Fonds des nations unies pour la population) , principal bailleurs, et le ministère de la Santé et de l'hygiène publique.

Objectif : avoir des Sssu performants où il fait bon vivre et où la convivialité et le confort règnent. Après donc quatre (4) mois de sensibilisation et de formation à cette nouvelle politique, ce sont 33 sur 73 qui ont été réorganisées. Il s'agit, entre autres, des Sssu 1 et 2 de Yamoussoukro, de Bouaflé, Daloa, Oumé, Issia, Sinfra, Divo,...

Selon le Dr Yoffo Jérôme, médecin au Service de prise en charge de la qualité des soins au Programme national de santé scolaire et universitaire (Pnssu) du Plateau, (structure dirigée par la coordonnatrice Dr Ourega Loba Marie-Paula) que nous avons rencontré, le jeudi 24 novembre 2016, la réorganisation des Sssu vise à prendre en compte une catégorie d'adolescents déscolarisée dans la prise en charge des élèves et étudiants. ‘'Le Pnssu qui dispose de 73 Services de santé scolaire et universitaire s'occupait initialement des élèves et étudiants et (Sssu). Il va maintenant prendre en compte les adolescents de 10 à 20 ans. Le Pnssu, à travers l'Unpa, a décidé de mettre en place la stratégie de la réorganisation pour les adapter à la cible. Cette stratégie consiste à la dispensation de modules de gestion de centres de santé qui comprennent l'accueil, la mise en place des outils de gestion et de matériels, de médicaments, et de données'', a-t-il dit. Avant d'ajouter qu'au-delà du volet soins, l'hygiène prend toute sa place. ‘' Nous terminons nos activités par une journée de salubrité qui a pour but de nettoyer les différents centres. Au cours de cette journée-là, la communauté éducative et bien d'autres qui gravitent autour s'y adonnent également'', a-t-il annoncé.

Pour lui, le projet qui est à sa première phase va prendre fin en décembre prochain. Mais avant, à partir de la semaine à venir, l'équipe du Pnssu qui conduit le pro (...)

Lire la suite sur Soir Info


Côte d'Ivoire Plateau Daloa Yamoussoukro Divo Sinfra Oumé partenariat




Educarriere sur Facebook