Éducation nationale : Une grève de 48 heures annoncée


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: L'Inter
  • Date: vend. 03 avr. 2015
  • Visites: 1748
  • Commentaires: 1
Le Syndicat pour la revalorisation des enseignants du secondaire de Côte d'Ivoire (Syres-CI) a crié son indignation face à la non satisfaction de leurs préoccupations.

A l'issue d'une assemblée générale extraordinaire qu'ils ont tenue, le mercredi 01 avril dernier à Adjamé, ces enseignants, après analyse de la situation du secteur Éducation-Formation, ont déposé un préavis de grève pour annoncer un arrêt de travail de 48 heures à compter du 14 avril 2015. Ils exigent du gouvernement, la satisfaction des points inscrits sur la plate-forme revendicative. Il s'agit, selon eux, du paiement effectif du stock des 50 mois d'arriérés de salaire, l'instauration de l'intendance intégrée pour les examens de fin d'année, la revalorisation de l'indemnité de logement, le paiement d'une prime de documentation et de santé, la réduction des effectifs d'élèves dans les salles de classe, la réintégration des 97 enseignants contractuels ainsi que l'affectation effective des Adjoints aux chefs d'établissement (Ace) de la promotion 2011. « Bien que la liste de nos revendications soit connue des autorités compétentes, celles-ci font mine de ne pas les reconnaître et tentent de les remplacer par la seule promesse qui serait le déblocage des avancements», a déploré Boka Kouadio Arnaud, secrétaire général de ce syndicat.

Selon lui, malgr&ea (...)

Lire la suite sur L'Inter


Côte d'Ivoire Adjamé gouvernement logement enseignants contractuels




Educarriere sur Facebook