Bouaflé : Un dozo ouvre le feu sur un orpailleur clandestin - La population se soulève, la gendarmerie déployée


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: mer. 25 mars 2015
  • Visites: 1574
  • Commentaires: 1
Le jeudi 19 mars 2015, un chasseur traditionnel communément appelé Dozo, a ouvert le feu sur un orpailleur clandestin travaillant dans une des nombreuses mines à Angovia.

La victime, selon nos sources, a été transportée d'urgence à l'hôpital, au niveau de Bouaflé où elle a reçu les soins que nécessitait son état de santé. Toute chose qui permet actuellement d'affirmer que sa vie n'est plus en danger.

Toutefois, les populations autochtones se sont soulevées pour réclamer le départ, sans condition, des chasseurs traditionnels de leurs terres. C'est que ces populations "Yohourè" gardent encore en mémoire les événements particulièrement douloureux qu'elles ont vécus, il y a deux ans maintenant, avec les affrontements meurtriers qui les ont opposées aux allogènes installés sur place. Une situation inédite qui les avait obligées à abandonner le village pendant des jours pour se r&ea (...)

Lire la suite sur Soir Info


orpailleur clandestin



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les appels d'offre

Magazine