Doing Business 2015 : la Côte d'Ivoire dans le Top 10 des réformateurs


(Photo d'archives)
  • Source: APA
  • Date: mer. 29 oct. 2014
  • Visites: 1500
  • Commentaires: 0

Un nouveau rapport Doing Busines publié, mercredi, indique que l'Afrique Sub-Saharienne a enregistré le plus grand nombre de réformes dans l'assainissement du climat des affaires en 2013/14, estimant 74% les économies de la région qui ont amélioré la réglementation de leur environnement des affaires pour les entrepreneurs locaux.

Selon ce rapport, le Bénin, la République Démocratique du Congo, la Côte d'Ivoire, le Sénégal et le Togo sont parmi les 10 premiers pays ayant le plus amélioré leur réglementation des affaires parmi les 189 économies couvertes par le rapport.

Le gouvernement ivoirien s'est félicité, mercredi, à l'issue d'un conseil des ministres présidé par le Chef de l'Etat Alassane Ouattara de cette performance en promettant de mieux faire. 

« 31 mesures seront mises en œuvre en 2015 pour accélérer les réformes », a indiqué lors d'une conférence de presse la Porte-parole adjointe du gouvernement, Me Affoussiata Bamba-Lamine.

‘'Les économies d'Afrique Sub-Saharienne ont fait des progrès notables ces 10 dernières années en réduisant les contraintes réglementaires relatives à l'environnement des affaires ‘', a commenté,Melissa Johns, Conseillère Group des indicateurs mondiaux,Économie du développement, Groupe de la Banquemondiale.

‘'Nos données montrent que l'Afrique sub-Saharienne a enregistré le plus grand nombre de réformes sur 2013/14 ayant facilité le climat des affaires, avec 75 reformes sur les 230 recensées à travers le monde. Pourtant, malgré ces réformes, des défis persistent dans la région'' a-t-elle indiqué. 

En Côte d'Ivoire, le rapport a noté la mise en œuvre des réformes dans cinq des 10 domaines suivies par Doing Business. Ce qui classe le pays en deuxième position derrière le Sénégal

La Côted'Ivoire a facilité la création d'entreprises en ‘'réduisant les fonds propres requis, en baissant les frais de notaires, et en permettant le guichet unique de rendre public les avis de constitution de sociétés'' souligne le rapport, mettant, également, en exergue la réduction de la taxe d'immatriculation de la propriété ainsi que ‘'le renforcement de la loi sur la protection des investisseurs minoritaires…''

Depuis 2005, tous lespays de la régionont amélioré l'environnementréglementaire des affairespour les petites et moyennesentreprises- le Rwandaen tête, suivi par l'ile Maurice et la Sierra Leone. 

Cependant, les précédents rapports démontrent qu'au cours descinq dernières années, 11 différents pays en Afrique Sub-Saharienne sont apparus sur la liste annuelle des 10 économies qui ont fait le plus de progrès, selon les indicateurs de mesure de Doing Business. Certains l'ont même été à plusieurs reprises - le Burundi, la République de Cabo Verde, la Côte d'Ivoire et le Rwanda.

Doing Business, rapport annuel phare de la Banque Mondiale, examine les régulations qui affectent les différentes étapes de la vie d'une entreprise, allant de la création d'entreprise, au commerce transfrontalier, en passant par le paiement des taxes et la résolution de l'insolvabilité.

HS/ls/APA

 



Alassane Ouattara Affoussiata Bamba Côte d'Ivoire Afrique Sénégal Bénin Burundi République Démocratique du Congo Doing Business Banque Mondiale gouvernement conseil des ministres constitution



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour