Société

Construction de 25 000 logements en location-vente et en location simple : Bruno Koné donne les détails

post-img
Le ministre de la Construction, Bruno Nabagné Koné

Le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, a détaillé, le jeudi 4 juillet 2024, lors de la cérémonie de lancement officielle présidée par le Premier Ministre Robert Beugré Mambé, le programme ambitieux de construction de 25 000 logements en Côte d'Ivoire. Ce programme vise à répondre aux besoins urgents en logement à travers le pays, en combinant des initiatives de location-vente et de location simple.

Lors de son discours, le ministre Bruno Nabagné Koné s'est félicité du lancement de ce programme stratégique, soulignant qu'en plus des réformes déjà engagées, le gouvernement ivoirien a décidé de prendre des mesures concrètes pour répondre à la crise du logement. Le programme cible spécifiquement la construction de logements sociaux et économiques, avec un accent particulier sur les immeubles collectifs.

Les travaux concentrés dans le Grand Abidjan et quelques villes de l’intérieur

Les travaux seront concentrés principalement dans le Grand Abidjan ainsi que dans les villes telles que Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo et San Pedro, visant à améliorer l'accès au logement dans ces zones urbaines en plein essor. Les nouveaux logements seront organisés autour de boulevards centraux et d'espaces verts, créant ainsi un environnement urbain agréable et propice à une communauté dynamique. 

Chaque site de construction bénéficiera de services essentiels tels que des centres de santé, des écoles primaires, des lieux de culte et de commerce, assurant ainsi aux futurs résidents un cadre de vie complet et sécurisé. Des mesures spécifiques seront également mises en place pour garantir une gestion efficace des copropriétés à long terme, assurant ainsi la durabilité et le confort des habitants.

Les sites ont été choisis stratégiquement dans les centres urbains afin de minimiser les coûts de raccordement aux infrastructures existantes et de favoriser la mixité sociale

En termes de localisation, les sites ont été choisis stratégiquement dans les centres urbains afin de minimiser les coûts de raccordement aux infrastructures existantes et de favoriser la mixité sociale. À ce jour, environ 25 hectares ont été mobilisés à Abidjan, notamment à la BAE-Cité Policière, à SICOGI-Zone industrielle et à Akoupé-Zeudji PK24, ainsi que près de 24 hectares dans les villes de l'intérieur du pays.

Concernant la réalisation concrète, le ministère a lancé un appel d'offres international, qui a vu l'entreprise SOROUBAT remporter deux lots majeurs. Le premier lot porte sur la construction de 800 appartements à la cité policière de la BAE, tandis que le second prévoit la construction de 1160 logements à Akoupé Zeudji-PK24. Ces projets marquent une étape importante vers la concrétisation rapide du progra (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire environnement économiques sociale service lancement ville Abidjan projet entreprise local Bruno Nabagné Koné Beugré Mambé jeu SICOGI Korhogo Bouaké Yamoussoukro Akoupé San Pedro gouvernement logements ivoirien Construction santé

Articles similaires