Journée mondiale de la Protection civile : les acteurs invités à inclure les TIC dans l'évaluation des risques de catastrophes naturelles

  • Source: CICG
  • Date: lun. 04 mars 2024
  • Visites: 830
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 03 mars 2024 - Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, le général Vagondo Diomandé, a présidé la 34ème édition de la Journée mondiale de la Protection civile (JMPC) qui s'est tenue le 1er mars 2024, à Man, capitale des 18 montagnes. Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, qui représentait le Premier Ministre Robert Beugré Mambé, du ministre en charge de l'Assainissement et de la Salubrité, et des ministres délégués en charge de l'Intégration africaine et des Affaires maritimes.

Organisée autour du thème « Les technologies innovantes au service de la Protection Civile », cette célébration visait à relever la nécessité, pour les services de protection civile, d'inclure et de maîtriser les technologies de l'information dans l'évaluation des risques en la matière. Tout en considérant qu'une gestion efficace des catastrophes dépend de l'échange rapide et efficace d'informations entre différentes parties prenantes et que les TIC représentent des outils essentiels pour répondre à ces besoins de communication.

Au cours de son intervention, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité a rappelé que le Gouvernement, sous la haute impulsion du Président Alassane Ouattara, s'est engagé, dès 2011, à moderniser notre système national de protection civile. Cette volonté affichée s'est traduite par d'importantes réformes structurelles au nombre desquelles : la refonte du cadre juridique à travers l'adoption du décret n°2023-1004 du 20 décembre 2023 portant attributions, organisation et fonctionnement de l'Office national de la Protection civile (ONPC) ; l'élaboration d'un document de politique en matière de protection civile ; la construction d'un siège dédié à l'ONPC et l'ouverture de services de protection civile à l'intérieur du pays et leur dotation en moyens matériel et de mobilité conséquents.

Le Général Vagondo Diomandé a dit sa satisfaction, car « grâce à ces réformes, notre pays dispose à ce jour d'un système robuste et performant de protection civile qui a démontré toute son expertise à l'occasion de l'organisation de la CAN 2023 ».

Pour sa part, le ministre de la Communication a exhorté les acteurs de la Protection civile à poursuivre la modernisation de cette entité qui joue un rôle important dans l'amélioration du quotidien des populations, parce que poursuivra Amadou Coulibaly, le Chef de l'État a mis « l'humain, l'Ivoirien et tous les habitants vivant en Côte d'Ivoire au centre de ses préoccupations majeures ».

Notons que la Journée mondiale de la Protection civile vise à contribuer à la mise en place par les États, des mesures propres et adaptées à la protection et à l'assistance aux populations face aux risques de sinistres et catastrophes.

CICG




Côte d'Ivoire service innovante Abidjan communication État TIC CAN 2023 Alassane Ouattara Beugré Mambé Vagondo Diomandé Amadou Coulibaly jeu Gouvernement CICG mobilité information Ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour