Qualité du système éducatif africain : les experts du programme KIX Afrique 21 font des recommandations fortes

  • Source: CICG
  • Date: mer. 04 oct. 2023
  • Visites: 865
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 03 octobre 2023 - Au terme de l'atelier régional de lancement officiel de l'extension du Programme de Partage de Connaissances et d'Innovations, KIX Afrique 21, dans le secteur de l'éducation, le lundi 2 octobre 2023 à Abidjan-Plateau, les participants issus de 21 pays ont fait des recommandations fortes. Celles-ci devraient aider à bâtir une éducation inclusive, équitable, résiliente et de qualité en Afrique.

Il s'agit de mettre à profit la recherche pour produire les données pertinentes afin d'accompagner et de transformer le système éducatif, de partager les expériences et connaissances et de mettre en place un dialogue politique entre les différents États et de financer les soutiens aux États sous les thématiques jugées pertinentes. Le développement de la petite enfance, le renforcement des capacités des enseignants, la question des ressources éducatives et les nombreux enfants exclus du système éducatif seront pris en compte.

Pour y parvenir, le Secrétaire général de la Conférence des ministres de l'Éducation nationale des pays francophones (CONFEMEN), Prof. Abdel Rahmane Baba Moussa, par ailleurs président du Comité de pilotage du Centre KIX Afrique 2, bénéficie du soutien de trois autres institutions du monde francophone, notamment l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l'Institut de la Francophonie pour la Formation et l'Education (IFEF) ».

Les représentants de ces institutions, qui sont experts dans le domaine de l'éducation, se sont félicités des résultats obtenus au cours de la mise en œuvre de la phase 1 de KIX Afrique 21 sur la période 2020-2023.

« Le KIX est une expérience fructueuse qui a permis de renforcer dans les pays un dialogue politique et de permettre aux 21 pays participants de faire l'inventaire des besoins qui sont les leurs pouvant transformer le système éducatif. Les résultats sont atteints. Nous sommes satisfaits de ce qui a été fait », s'est réjoui Abdel Rahmane Baba Moussa.

Intervenant à distance, le ministre comorien en charge de l'Éducation, Youssouf Takiddine, s'est réjoui des conclusions de ces travaux qui vont permettre de « faire de l'éducation une priorité des priorités et de redresser les systèmes nationaux d'éducation en vue de répondre aux attentes de nos populations ».

Représentant la ministre de l'Éducation nationale de Côte d'Ivoire, l'inspecteur Faustin Koffi a salué les participants à cette rencontre « du donner et du recevoir en matière d'éducation » qu'est le KIX Afrique 21 qui offre des possibilités de financements que les pays membres doivent aller capter avec des projets innovants.

Cet atelier, tenu du 29 septembre au 2 octobre 2023, a été organisé par le Centre régional KIX Afrique 21 dont Dr Maimouna Sissoko-Touré est la coordonnatrice.

Source : CICG




Côte d'Ivoire Éducation nationale Innovation monde lancement secteur don Abidjan Afrique éducation projet État Program 2023 Plateau Francophonie CICG développement Formation dialogue politique permis



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour