Célébration de la 5ème Journée internationale de l'éducation : la ministre Mariatou Koné rappelle les nombreux efforts du gouvernement ivoirien

  • Source: CICG
  • Date: mar. 24 janv. 2023
  • Visites: 209
  • Commentaires: 0
À la faveur de la 5ème Journée internationale de l'éducation célébrée le 24 janvier 2023, la ministre de l'Éducation nationale et de l'Alphabétisation, Mariatou Koné, a, dans la déclaration du gouvernement, réaffirmé qu'en ce qui concerne la Côte d'Ivoire, l'éducation a été perçue, dès son accession à l'indépendance, comme la priorité des priorités et continue de l'être aujourd'hui sous le pouvoir du Président de la République Alassane Ouattara.

La 5ème Journée internationale de l'éducation est célébrée cette année sous le thème « Investir dans l'humain, faire de l'éducation une priorité ».

Selon Mariatou Koné, la Côte d'Ivoire investit une grande partie de son budget national dans l'éducation de ses filles et de ses fils. À travers, l'équipement des écoles et établissements en tables bancs, la construction de nouvelles écoles, de collèges de proximité, d'établissements d'excellence.

L'on note la promotion de l'alphabétisation des jeunes et des adultes pour améliorer les niveaux d'alphabétisme, de numératie et de compétences de vie courante d'une bonne frange de la population.

Il s'agit aussi de l'attention particulière dont bénéficient les groupes vulnérables et défavorisés, de la promotion de l'éducation inclusive pour donner une chance à tous les enfants avec handicap et à besoins spécifiques d'accéder à l'éducation dans des établissements scolaires existants dans leurs communautés de base.

Sont également mis en œuvre des projets pour intégrer ou réintégrer les enfants hors école, à travers des classes passerelles et les centres communautaires.

La ministre est revenue sur d'autres mesures significatives du Président de la République pour soutenir le système éducatif national. Au nombre desquelles la distribution gratuite des kits scolaires au primaire, la suppression des cotisations exceptionnelles des parents d'élèves dans le primaire et le secondaire avec l'allocation d'un budget à tous les Comités de gestion des établissements scolaires (COGES). Ce sont aussi la signature de deux décrets pour le recrutement exceptionnel et l'intégration à la Fonction Publique de 10 300 enseignants contractuels pour le primaire et le secondaire.

La motivation des enseignants, à travers l'augmentation de la prime contributive au logement, la prime exceptionnelle de fin d'année à l'ensemble des fonctionnaires dont les enseignants constituent la très grande majorité, la remise de 144 véhicules en 2023 aux chefs de circonscription et directeurs régionaux, etc. sont autant d'initiatives mises en œuvre.




Côte d'Ivoire Éducation nationale Alphabétisation Alassane Ouattara Mariatou Koné gouvernement logement enseignants contractuels COGES budget indépendance fonctionnaires recrutement



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour