Éducation nationale : le gouvernement réaffirme son engagement à poursuivre la politique de l'enseignement bilingue

  • Source: CICG
  • Date: mar. 26 avr. 2022
  • Visites: 896
  • Commentaires: 0
A l'ouverture du symposium sur l'enseignement bilingue en Côte d'Ivoire, le 25 avril 2022 à Abidjan, la ministre de l'Education nationale et de l'Alphabétisation, Mariatou Koné, a réaffirmé la détermination du gouvernement à poursuivre la politique de l'enseignement bilingue dans le secteur éducatif.

« Nous sommes engagés et nous sommes déterminés pour l'initiative de l'introduction des langues nationales parce que l'enfant ivoirien peut et doit avoir les pieds dans la tradition et la tête dans le modernisme. La Côte d' Ivoire va poursuivre cet élan au nom de la Culture. Ce symposium vient à point nommé au moment où l'accès à une école de qualité est plus que d'actualité », a déclaré Mariatou Koné.

Pour Mariatou Koné, il serait inopérant de construire une stratégie pédagogique qui ne s'appuie sur les acquis de l'environnement socio-culturel à travers l'utilisation du médium qu'est la langue maternelle.

La langue française peut, en tant que langue d'apprentissage scolaire, constituer , selon elle, un facteur inhibiteur pour les enfants des zones rurales qui n'ont pas de contact régulier avec celle-ci quand ils accèdent à l'école primaire.

Après plus d'une décennie de pratique et au vu des résultats probants enregistrés, l'enseignement bilingue constitue une option très prometteuse pour la résolution de nombreux problèmes éducatifs.

La ministre a rappelé que cette initiative de l'enseignement bilingue a été expérimentée par le gouvernement ivoirien dans 37 écoles avec 10 langues représentatives. Notamment, les langues Agni, Attié, Abidji, Baoulé, Sénoufo, Koulango, Yacouba, Toura, Dioula ou Malinké et Bété.




Mariatou Koné Côte d'Ivoire Abidjan Baoulé Malinké Bété Sénoufo Dioula gouvernement ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour