Face au refus du droit de visite du procureur de la République, les avocats d'Affi N'Guessan dénonce : « Monsieur Pascal AFFI N'GUESSAN est donc victime d'un isolement sans fondement juridique »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 14 nov. 2020
  • Visites: 925
  • Commentaires: 0
Dans un communiqué dont l'infodrome a eu copie, le collectif des avocats Du président du Fpi Pascal Affi N'Guessan rendent publiques les démarches engagées pour rencontrer leur client. A ce jour, ils ne savent ni le lieu ni dans quelles conditions le porte-parole de l'opposition est détenu. Ci-dessous l'intégralité de la note.

COMMUNIQUE N°2 DU COLLECTIF DES AVOCATS DE MONSIEUR PASCAL AFFI N'GUESSAN, ANCIEN PREMIER MINISTRE, DEPUTE, PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL DU MORONOU ET PRESIDENT DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN

Les Conseils de Monsieur Pascal Affi N'Guessan tiennent à alerter la communauté nationale et internationale de l'incapacité dans laquelle ils se trouvent d'avoir le moindre contact avec leur client, ni même connaissance du lieu dans lequel celui-ci est incarcéré depuis le 9 novembre 2020, date de sa présentation devant le Juge d'instruction du 9ème Cabinet de la cellule spéciale du Tribunal de Première Instance d'Abidjan qui l'a inculpé et mis sous mandat de dépôt le même jour, après l'audience de première comparution.

Pour rappel, il avait été gardé à vue à la DST et entendu sans l'assistance de ses Avocats en violation flagrante des articles 90 et 91 du Code de procédure pénale.

Le mandat de dépôt ne précisant pas le lieu de détention, les conseils de Monsieur Pascal AFFI N'GUESSAN ont exigé que celui-ci soit clairement précisé.

Après plusieurs rencontres, le Juge d'instruction a demandé aux Avocats de s'en référer au Procureur de la République. Chose faite le mardi 10 novembre 2020.

Le Procureur de la République a indiqué aux avocats que Monsieur Pascal AFFI N'GUESSAN était dans un lieu sécurisé et qu'il n'y avait pas d'inquiétude à se faire.

Les Avocats ont alors demandé à connaître ce lieu immédiatement afin de lui rendre une visite et se rassurer de ses conditions de détention.

Le Procureur a recommandé pour cela qu'une lettre lui soit adressée pour qu'il leur soit établi des billets de visite permanents. Ce qui est une violation flagrante du droit de communiquer librement avec le détenu et une entrave à l'exercice de la profession d'Avocat. 

Depuis le mardi 10 novembre 2020 jusqu'à ce jour, les Avocats ignorent le lieu et les conditions de détention de Monsieur Pascal AFFI N'GUESSAN. Cette situation inédite est une flagrante violation de l'article 169 du code de proc (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Affi N'Guessan Fpi Abidjan CIE opposition




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour