Côte d'Ivoire : Le Général Vagondo Diomandé dit tout sur les objets tombés du ciel à Bouaké
L'ambassadeur de Chine convoqué et entendu

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 15 mai 2020
  • Visites: 2557
  • Commentaires: 0
Au cours de la séance d'information du Sénat de Côte d'Ivoire tenue le jeudi 14 mai 2020, le président de cette institution Parlementaire, Jeannot-Ahoussou Kouadio a invité le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Vagondo Diomandé a éclairer la lanternes des uns et des autres relativement aux objets tombés récemment du ciel dans la région de Bouaké et plus précisément à N'Guessankro, le village natal du Jacques Saraka Mangoua.

C'est que selon Jeannot Ahoussou Kouadio, plusieurs interprétations sont faites à ce sujet sur les réseaux sociaux. « C'est une fusée lancée par la Chine dont le premier étage s'est désintégré. Ce sont les débris de cette fusée que nous recevons sur une partie de notre territoire. Tout a été dit à ce propos, des choses vraies, comme des choses fausses », a indiqué Vagondo Diomandé.

« A ce titre, une fois que le président de la République en a été informé, il a donné instructions au ministre des Affaires étrangères pour que l'ambassadeur de Chine soit entendu, en vue d'éclairer le gouvernement Ivoirien sur cette question », a poursuivi le ministre de la sécurité. « Ça n'a vraiment rien à voir avec la sorcellerie.

Ce sont les débris d'un satellite de la Chine qui s'est désintégré, il y a environ une dizaine de jours dans le ciel », a insi (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Jeannot Ahoussou Mangou Vagondo Diomandé Côte d'Ivoire Bouaké Chine gouvernement Sénat satellite




Educarriere sur Facebook