Marchés publics irréguliers : Patrick Achi, Cissé Abdourhamane, Nialé Kaba,... épinglés


Coulibaly Non Karna est intransigeant sur la compétence de l'Anrmp à conduire les audits des marchés publics (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: lun. 26 sept. 2016
  • Visites: 3056
  • Commentaires: 0
Le ministère des Infrastructures économiques (Mie) ainsi que le ministère auprès du Premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l'État ont été épinglés pour passation irrégulière de marchés publics.

100 % de leurs marchés passés en 2014 sont irréguliers. C'est ce qu'a fait savoir Coulibaly Non Karna, président de l'Autorité nationale de régulation des marchés publics (Anrmp), le 23 septembre 2016, au cours d'un séminaire sur les audits indépendants  de ces contrats, organisé à la Riviéra.

Les 12 marchés passés par le Mie se sont avérés irréguliers. Il en va de même pour les 4 marchés du ministère du Budget et du portefeuille de l'État. Le ministère du Plan et du développement, le Fonds d'entretien routier (Fer), l'Office national de l'eau potable (Onep), la Sicogi, l'Office nationale de l'assainissement et du drainage (Onad), l'Anaré, la Sndi et l'Ansut sont dans la même situation.

Au ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida, 8 sur 16 marchés  sont non conformes.  Au total, sur 126 marchés publics audités, 87 ont été déclarés non conformes aux règles de passation. Le président de l'Anrmp a félicité d'autres structures qui se sont montrées attentives au code des marchés publics. Sur 15 marchés audités au ministère de l'agriculture, seulement un seul a péché. Même performance pour Côte d'Ivoire énergie.  « En vue de contrôler et suivre la mise en œuvre de la réglementation en matière de passation, d'exécution et de contrôle des marchés publics, convention de délégation de service public, l'Anrmp (...)

Lire la suite sur Soir Info


Côte d'Ivoire marchés publics Budget développement




Educarriere sur Facebook