Economie/Finance

Bruits au sein des Douanes ivoiriennes : Le Directoire de trois syndicats prend position

post-img
Le Directoire de trois syndicats a donné sa position sur des questions qui divisent les Douanes ivoiriennes. (Photo DR)

Ils sont trois syndicats au sein de l'administration douanière ivoirienne, à parler, actuellement, le même langage. Réunis au sein d'un Directoire, ils ont donné, mardi 23 février 2016, à Yopougon-Gesco, leur position, relativement aux bruits qui se font entendre dans le milieu des Douanes ivoiriennes.

Au nom du Syndicat national pour la (re)dynamisation des douanes de Côte d'Ivoire (Synaredci) de Karim Diallo, du Rassemblement des douaniers ivoiriens pour le développement durable (Rdid) de Demba Hassane, et du Syndicat national des agents des douanes ivoiriennes (Synadi), dont il est lui-même le Secrétaire général, Dagnogo Lacina, a lu la déclaration. «S'agissant de la suppression du Ts (Travail supplémentaire, Ndlr), nous tenons à rassurer nos camarades, que c'est le fruit d'une imagination.Autrement, le Ts ne sera pas supprimé. En ce qui concerne la plus-value, nous rassurons aussi nos camarades que suite aux négociations menées par l'Inter-syndicale des différentes régies financières, à savoir les Impôts, le Trésor public et l'administration douanière, nous pouvons confirmer que cette prime sera reversée aux agents, comme prévu », a assuré Dagnogo Lacina. « Pour ce qui est du mode de redistribution de cette prime liée à la plus-value, et de sa date précise, nous informerons très bientôt nos camarades », a-t-il précisé, entouré de ses collègues.

Relativement à la question du compte du Fonds commun de placement (Fcp) à la Bni-gestion, l'orateur a dit qu'elle résulte d'une note de service signée par le Directeur général des Douanes, le général Issa Coulibaly, pour « 
Lire la suite sur Soir Info


Yopougon Côte d'Ivoire service don distribution sein Rassemblement douanes Trésor public ivoiriens développement

Articles similaires