De retour du Mondial 2014 / Serey Dié : « J'étais comme attaché et aveugle... » - « Je ne voyais rien sur le terrain... »

  • Source: Sport-ivoire.ci
  • Date: mar. 01 juil. 2014
  • Visites: 10851
  • Commentaires: 44
La Côte d'Ivoire est sortie du Mondial 2014. Mais les infos, elles, restent en compétition. Chaque jour, notre envoyé spécial, de retour du Brésil, vous fait le point ! Aujourd'hui, le cas Serey Dié qui s'en prend à la FIF.

Serey Dié restera gravé dans la mémoire de la Côte d'Ivoire. Pas essentiellement pour son envie et son abattage. Mais plutôt pour ses larmes d'avant Colombie-Côte d'Ivoire. Une image qui a fait le tour des écrans et des réseaux sociaux. Sa bourde qui a coûté le match aux Eléphants ne pourrait effacer la sincérité de celui qui a vécu la galère à Abobo, commune d'Abidjan. « C'est juste des émotions de fierté d'être ivoirien et de servir mon pays qui m'ont fait pleurer. Car je ne pensais pas être un jour à ce niveau », avait-il déclaré.

« Tout était noir »

Au soir de la défaite face à la Grèce au terme d'un match terne des hommes de Sabri Lamouchi, c'est avec la même sincérité que le milieu ivoirien a accusé les dirigeants de la FIF. Leur tort, serait d'avoir lié un pacte obscur qui empêcherait les Eléphants de connaitre la lumière. « Pour ce match (face à la Grèce) je n'y voyais rien du tout. J'étais comme attaché et aveugle. Tout était noir. Je ne voyais rien sur le terrain. Je crois qu'il faudrait demander aux dirigeants de révéler leurs pratiques. Sinon un malheur risque d'arriver », a révélé Serey Dié aux micros de la presse nationale. Des accusations dirigées vers les anciens et actuels dirigeants de la FIF.

Au pays de la logique et du rationnel, les déclarations de Serey Dié en Zone Mixte étaient bien risibles. Mais en Afrique noir, ces propos revêtiraient un sens profond qui ramèneraient, à la thèse de la malédiction évoquée à chaque contreperformance de la génération dorée. Alors on exorcise avant les prochaines échéances ?
 

Patrick GUITEYau Brésil




FIF Eléphants Serey Dié Sabri Lamouchi Côte d'Ivoire Abidjan Abobo Afrique Brésil ivoirien



Educarriere sur Facebook