Côte d'Ivoire / Cherté de la vie : Des femmes ont marché à Abidjan hier - La démission du ministre Gaoussou réclamée - Les organisateurs : « Nous allons paralyser Abidjan, mercredi »


Des femmes d'Abidjan ont protesté contre la vie chère.
  • Source: Soir Info
  • Date: mar. 24 juin 2014
  • Visites: 3271
  • Commentaires: 1
Des centaines de femmes et de jeunes gens ont marché dans plusieurs communes d'Abidjan, hier lundi, 23 juin 2014 pour protester contre la vie chère.

A Yopougon, on a enregistré des mouvements sur l'autoroute de la Gesco, à la Siporex et au quartier Sable, entre autres. Nos sources ont également signalé un attroupement de manifestants à Abobo Macaci. « Depuis longtemps, nous interpellons le gouvernement sur la question de la cherté de la vie. Mais, aucune action énergique n'est posée pour améliorer le quotidien des populations. Nous estimons que trop c'est trop et nous avons décidé de réagir. Ces manifestations éclatées de ce matin sont le début du commencement. Nous allons maintenir la pression jusqu'à ce qu'une solution durable soit trouvée », a indiqué Samba David, coordonnateur national de la Coalition des indignés, avec qui nous avons échangé par téléphone, dans l'après midi du lundi. Il a expliqué que ces mouvements de protestation sont organisés de commun accord avec l'association pour le Bien-être des employés et auxiliaires de transport de Côte d'Ivoire (Beat-CI) de Lanciné Konaté dit Matchè et le syndicat des moniteurs d'auto-école. 

Samba David et ses compagnons estiment que les tarifs du péage autoroutier et la reforme du transport routier sont des facteurs aggravant la pauvreté des populations et le taux de chômage des jeunes. « Les produits vivriers proviennent des zones de l'intérieur du pays et le coût du transport renchéri par le péage sera répercuté sur les consommateurs finaux que nous sommes. Les Ivoiriens ne soufrent-ils pas déjà assez pour qu'on en rajoute ? », s'est-il offusqué.

Pour les frondeurs, les tarifs doivent être revus à la baisse. &laq (...)

Lire la suite sur Soir Info


Yopougon Samba David Côte d'Ivoire Abidjan Abobo Siporex gouvernement chômage péage




Educarriere sur Facebook