Éliminatoires Mondial 2014 / Sénégal-Côte d'Ivoire, samedi à 19h GMT, à Casablanca : Ce que les Éléphants exigent en cas de qualification

  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: jeu. 14 nov. 2013
  • Visites: 4661
  • Commentaires: 18
La Côte d'Ivoire va négocier une troisième qualification pour la Coupe du monde de football, le samedi 16 novembre 2013, face au Sénégal, en terre marocaine.

C'est un budget de 365 millions FCFA que le gouvernement ivoirien a mis à la disposition de la Fédération ivoirienne de football (Fif), pour le dernier tour des barrages du Mondial 2014, face au Sénégal. Cette somme qui est destinée aux frais d'organisation, aux primes et autres besoins de la sélection nationale, a trouvé l'assentiment des joueurs. Ils n'ont pas refusé les primes décidées par la Fif. Mais après la victoire (3-1) à Abidjan, en octobre dernier face aux Lions de la Téranga, pour ce qui est de la manche aller de ces barrages, les Eléphants par la voix de leur capitaine Didier Drogba, avaient plaidé pour que l'Etat ivoirien leur fasse une bonification en cas de qualification.

Selon une source bien introduite au ministère des sports, Didier Drogba n'a pas avancé de montant. Il a tout simplement souhaité que l'Etat ivoirien "mouille" aussi le maillot de ses joueurs avec un encouragement en numéraires à la dimension de l'exploit qu'ils feront en cas d'une troisième qualification d'affilée au Mondial. La tutelle qui a apprécié l'attitude des Eléphants face aux Lions, a invité Didier Drogba et les siens, à saisir d'abord le président de la Fédération, Augustin Sidy Diallo, pour élaborer un courrier à adresser au gouvernement.

Aux dernières nouvelles, l'Etat ivoirien aurait tout mis en œuvre, de concert avec la Fif et le ministère des sports pour que les Eléphants soient motivés à battre les Lions de la Téranga et se qualifier pour le Mondial brésilien. Le fétichisme des chiffres étant une habitude à la Fédération, aucun montant n'a été avancé comme primes, en cas de qualification, samedi. Présents depuis lundi dernier en terre marocaine, les pachydermes ivoiriens, sous la hooulette de leur sélectionneur Sabri Lamouchi, bossent dur pour abattre les Lions.

Annoncia Sehoué


Côte d'Ivoire monde Abidjan Fif football Eléphants Sidy Diallo Didier Drogba Sabri Lamouchi Sénégal gouvernement budget ivoiriens



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour