Réunis en AG : Les souscripteurs d'agrobusiness annoncent des actions prochaines « Que le chef de l'État accepte de nous rencontrer »
Des confidences sur un dernier courrier de Yapi Christophe, PDG de Monhévéa


Les souscripteurs entendent user de différents canaux pour récupérer leurs fonds.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 12 nov. 2019
  • Visites: 1146
  • Commentaires: 0
Pour la troisième fois consécutive depuis le début de l'année, le Groupement des souscripteurs d'agrobusiness (Gsa) s'est réuni en Assemblée générale, le samedi 9 novembre 2019, à Cocody.

Lors de cette réunion qui a vu la présence des avocats en charge du dossier, à savoir Me Prosper Farama et Me Yao Koffi Marius, les souscripteurs entendaient définir les différentes actions à mener en vue de la résolution de la crise, et entrer en possession de leurs fonds. « Nous sommes satisfaits.Maintenant, nous allons vers l'élaboration des actions concrètes. Les avocats vont se constituer. Ils vont certainement entrer en contact avec le doyen des Juges ou l'administrateur séquestre et les autorités compétentes de ce pays », s'est réjoui Christopher Rebeiz, président du Gsa.

En attendant ces actions de leurs conseils juridiques, M. Rebeiz a appelé les autorités ivoiriennes, en l'occurrence le chef de l'État, Alassane Ouattara, à leur accorder une occasion, pour lui exposer les détails de l'affaire. Car, dira-il, les démarches entreprises notamment par le biais de l'ambassadeur de Côte d'Ivoire en France, n'ont pas, pour l'heure, abouti à des résultats satisfaisants. « Nos sentiments, c'est que le chef d'État n'est pas totalement informé de notre affaire. Ce que nous voulons aujourd'hui, c'est que le chef de l'État accepte de nous rencontrer, pour que no (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alassane Ouattara Côte d'Ivoire Cocody France




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour