Économie nationale : Les souscripteurs de l'agrobusiness préparent quelque chose le 9 novembre prochain


M. Rebeiz entend faire évoluer la situation des souscripteurs de l’agrobusiness.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 07 nov. 2019
  • Visites: 756
  • Commentaires: 0
Après celles d'avril et de mai 2019, le Groupement des souscripteurs d'agrobusiness (Gsa), entend tenir, le samedi 9 novembre 2019, sa 3e Assemblée générale (Ag).

A la faveur d'une visite qu'il a effectuée à notre siège, le mardi 5 novembre 2019, à Marcory, le président de cette organisation, Rebeiz Chistopĥer, a expliqué les motivations de cette Ag. A l'en croire, il s'agira pour le millier de membres que revendique le Groupement, de se pencher sur l'évolution actuelle des actions initiées depuis, par les responsables, mais aussi et surtout de décider de la suite à donner pour, effectivement récupérer leurs investissements.

« Depuis 3 ans, l'agrobusiness est devenu un fait social en Côte d'Ivoire. Nous nous battons, que ce soit au niveau de la Côte d'Ivoire ou de la France, pour que les victimes puissent entrer en possession de leurs investissements, que les contrats soient respectés. Nous allons rencontrer nos membres, échanger sur différents points de l'état des dossiers, des résolutions qui ont été prises, des blocages… et voir ensemble, des pistes de solution », a indiqué Reibez accompagné, pour l'occasion, de Koné Souleymane, lui-aussi membre du Gsa.

Bien que son organisation n'ait pas encore entamé d'actions judiciaires, le président du Gsa n'a pas manqué de relever la possibilité d'y parvenir avec l'appui de son avocat Me Prosper Farama, qui sera présent à la réunion du 9 novembre prochain. Car, a-t-il expliqué, les démarches entreprises jusque-là, en vue d'un règlement (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire Marcory France



Educarriere sur Facebook