Côte d'Ivoire : Le processus d'élaboration du Programme national de gouvernance va coûter 297,5 millions Fcfa
Une contribution de 9,6 millions Fcfa attendue du Patronat ivoirien et de la CCI


La Commissaire en charge de la gouvernance des entreprises à la Cn-Maep, Bertine Sylla (à l'extrême gauche) a présenté au secteur privé le programme d'élaboration du Png. (Ph : DR)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 25 avr. 2019
  • Visites: 321
  • Commentaires: 0
Le budget du processus d'élaboration du Programme national de gouvernance (Png) est de 297,5 millions de Fcfa. L'information a été donnée au cours d'une rencontre d'échanges organisée par la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (Cgeci), à la Maison de l'entreprise à Abidjan-Plateau.

297,5 millions de Fcfa, c'est le montant annoncé pour l'élaboration du Programme national de gouvernance (Png). Sur ce montant, 87,5 millions de Fcfa ont été notifiés à la Commission nationale du Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (Cn-Maep) sur son budget 2019. La Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (Cgeci) et la Chambre de commerce et d'industrie (Cci) ont donné leur accord de principe sur leur contribution au budget du Png à hauteur de 9,6 millions de Fcfa. La Chambre nationale des métiers a promis une participation à hauteur de 900 000 Fcfa. Après ces différentes annonces, près de 200 millions de Fcfa sur le montant global, restent à mobiliser. La Commissaire en charge de la gouvernance des entreprises à la Cn-Maep, Bertine Sylla a donné toutes ces précisions lors d'une rencontre organisée par la Cgeci ce mercredi 24 avril 2019, à la Maison de l'entreprise, à Abidjan-Plateau. Elle a expliqué que l'objectif du Maep est de promouvoir la bonne gouvernance. « C'est un mécanisme auquel la Côte d'Ivoire a adhéré en 2015. Le processus a commencé par une auto-évaluation de la gouvernance en Côte d'Ivoire qui a permis de pointer du doigt les maux en matière de gouvernance, mais aussi les avancées réalisées dans ce secteur. Le Png fait suite à l'engagement du chef de l'État, le président Alassane Ouattara, au forum des chefs d'États et de gouvernements du Maep qui a eu lieu le 9 février 2019 à Addis Abeba, Éthiopie, de faire &eacu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alassane Ouattara Côte d'Ivoire Plateau Abidjan gouvernement



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Magazine