Marcory : Des élèves noyés, l'établissement pillé et saccagé
. Une valise de la comptabilité emportée


(Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 13 mars 2018
  • Visites: 3295
  • Commentaires: 2
Le collège Pascal, situé à Marcory, presqu'à la frontière avec la commune de Koumassi, a fait l'objet d'une attaque de plusieurs jeunes et de badauds, peu après 18h, le samedi 10 mars 2018.

Ceux-ci ont emporté des ordinateurs, du matériel didactique, et détruit ce qui, à leurs yeux, était insignifiant, à savoir les dossiers des élèves et une partie du matériel électrique. L’un des pillards, une valise à la main, criait au « jackpot », après avoir fracturé la porte de la comptabilité avec ses camarades. En tout cas, pendant environ une heure, des élèves et des badauds se sont défoulés sur ce grand établissement. Lorsque les éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi) et ceux des compagnies républicaines de sécurité (Crs) 2 ont débarqué en grand nombre, ils ont réussi à éviter in extremis l’incendie dudit établissement qui faisait partie du plan des émeutiers. Une décharge de bombes lacrymogènes a permis de disperser ces jeunes déterminés. Des courses -poursuites dans le quartier ont finalement eu raison de ces désœuvrés. À 20h, la Police a dû charger, une fois de plus, pour empêcher les rassemblements autour de l’établissement.

Cette vague de violence est consécutive à la noyade d’au moins deux élèves, dont un prénommé Youssouf, partis en grand nombre à une sortie dite pédagogique (3.500 francs Cfa par élève) sur les plages de Jacqueville. L’information, parvenue aux parents et amis, a soulevé le courroux du quartier.

A lire aussi: linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook