Phase 2 de l'identification des abonnés des TIC : Les mineurs de moins de 10 ans interdits dans les cybercafés

  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 23 sept. 2017
  • Visites: 518
  • Commentaires: 1
Les mineurs de moins de 10 ans ne sont admis dans les cybercafés que lorsqu'ils sont accompagnés par un adulte.

C'est ce qu'a fait savoir Bilé Diéméléou, Directeur général (Dg) de l'Autorité de régulation des télécommunications/Tic en Côte d'Ivoire (Artci), le 21 septembre 2017, au cours d'une conférence de presse, à Marcory-Anoumambo. Une rencontre dont l'objet principal était de donner les modalités d'exécution de la phase II de l'opération d'identification des abonnés des Tic et des gérants des cybercafés. Il a expliqué que cette mesure vise, notamment, à protéger les mineurs contre la cybercriminalité. « L’identification des abonnés des services de télécommunications, consiste en la collecte, au traitement, à l’enregistrement et au stockage des informations des souscripteurs aux services d’un opérateur ou d’un fournisseur de services de télécommunications/Tic. En effet, la Phase 1, réalisée en 2012, avait pour objectif immédiat de mettre fin à l’anonymat des usagers des services de Télécommunications/Tic et des utilisateurs des cybercafés.

A relire: Télécommunications/ Les abonnés invités à se faire identifier de nouveau

Dans un contexte de sortie de crise, les dispositions réglementaires régissant cette opération, étaient moins contraignantes, en particulier, en ce qui concerne les pièces requises pour l’identification. Ainsi, plusieurs pièces ne permettant pas forcément d’identifier de manière fiable et univoque un individu, ont dû être admises, notamment les cartes d’étudiant, les cartes scolaires, les cartes professionnelles, les extraits de naissance et tout autre d (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook