ft-ad_1
NTIC

Réponse à la crise liée à l'interruption de l'accès à Internet : Le ministre Kalil Konaté rencontre les opérateurs du secteur

post-img

Abidjan, le 19 mars 2024 – Le ministre de la Transition numérique et de la Digitalisation, Kalil Konaté a rencontré le lundi 18 mars 2024, l'ensemble des opérateurs privés intervenant dans le secteur, suite à l'interruption de l'accès à internet survenu il y a quelques jours.

Après les échanges, le ministre Kalil Konaté s’est félicité de la disponibilité quasi-totale d’internet à nouveau.
"Nous avons noté que tous les services sont fonctionnels, notamment les services d’internet pour l’usager, les services de messagerie, les réseaux sociaux. L’accès aux contenus est restauré par les opérateurs. Toutefois, il reste à restaurer progressivement la capacité internet, qui est de 75% à 85% chez les uns et 100 % pour les autres, ainsi que le confort à l’usager", a annoncé le ministre Kalil Konaté à l’issue de la rencontre.

Les opérateurs de téléphonie mobile ont rassuré sur la disponibilité et le fonctionnement de l’entièreté de leurs services. Ils ont annoncé des reports de crédit (data) en lien avec les 2 jours d’interruption des services.

Selon les opérateurs, l’interruption de la fourniture des services Internet est consécutive à la rupture d’une section de la partie occidentale des câbles sous-marins situés dans les eaux ivoiriennes entre Jacqueville et Grand- Lahou à 200 km des côtes.

Le retour rapide à la normale est le résultat de la mutualisation des ressources techniques des différents opérateurs, à l’effet d’assurer la continuité de la fourniture des services Internet. Toutes les mesures ont été prises pour assurer la sécurité des installations et la reprise des services Internet, ont-ils rassuré.

Toutes ces mesures, conjuguées aux efforts du Gouvernement ont permis de rétablir à 100% les services Internet sur l’ensemble du territoire national. Cependant, pour restaurer à 100% les capacités des opérateurs qui se situent aujourd’hui de l’ordre de 70% à 80%, il faudra entre 2 à 3 semaines de travaux. Un navire câblier est en chemin vers la Côte d’Ivoire et l’État fera sa part pour permettre d’accéder aux sites localisés (les sections des câbles) afin de procéder aux travaux, a rassuré Kalil Konaté.

Le ministre a dit sa satisfaction et félicité tous les acteurs pour les mesures prises dans l’urgence afin de gérer la crise et permettre le rétablissement total de la connexion Internet.

CICG




Digitalisation service secteur ville Abidjan local État Côte d’Ivoire Internet téléphonie mobile Gouvernement CICG ivoirien permis

Articles similaires