ft-ad_1
NTIC

Cyber Africa Forum : le gouvernement appelle à une synergie d'actions pour un cyberespace plus sûr et une intelligence artificielle au service de l'humain

post-img

Abidjan, le 16 avril 2024 - Le ministre de la Transition numérique et de la Digitalisation, Ibrahim Kalil Konaté, a appelé, le 15 avril à Abidjan, à une synergie d'actions pour un cyberespace plus sûr et une intelligence artificielle au service de l'humain.

Il s’exprimait au cours de la 4ème édition 2024 du Cyber Africa Forum qui rassemble les parties prenantes du secteur du numérique, venus de divers horizons.

« L'objet de ce Forum est d'explorer toutes les problématiques cruciales liées à la cybersécurité, en rassemblant experts, universitaires, entreprises et gouvernements du monde entier. Nous croyons qu’ensemble, par un dialogue éclairé et une vision d'avenir, nous tracerons la voie vers un cyberespace plus sûr et une intelligence artificielle digne de ce nom, au service de l'Humain », a déclaré Ibrahim Kalil Konaté.

Il a rappelé que ces avancées technologiques représentent des opportunités extraordinaires pour nos sociétés, mais elles soulèvent également des défis de taille en matière de sécurité et d'éthique.

Poursuivant, le ministre a expliqué que la cybersécurité est l'un des défis primordiaux dans un monde où des vies, les entreprises, des infrastructures critiques dépendent chaque jour un peu plus du numérique, assurer la protection des systèmes informatiques est une nécessité vitale.

Et d’ajouter que consciente de ces grands enjeux, la Côte d’Ivoire, sous l’impulsion du Président Alassane Ouattara, s’est dotée d’un cadre juridique et institutionnel, en vue de lutter contre la cybercriminalité.

Pour ce qui est de l'intelligence artificielle, le membre du gouvernement a indiqué que ses applications multiples ouvrent des horizons insoupçonnés mais soulève également de nombreuses interrogations d'ordre éthique et sociétal.

L’intelligence artificielle, a-t-il précisé, offre des opportunités pour la transformation numérique de l’Afrique, car elle incarne l’espoir, l’innovation et le progrès. C’est un puissant outil à la prise de décision, à la maintenance prédictive dans les industries, à la facilitation du diagnostic en matière de santé, etc.


CICG




applications Digitalisation monde service secteur entreprises lutte informatique Abidjan Afrique innovation riz Alassane Ouattara jeu Côte d’Ivoire Cyber Africa Forum cybersécurité gouvernement CICG formation santé

Articles similaires