La ministre Kandia Camara propose ses clés pour « une école citoyenne »


(Photo d'archives)
  • Source: AIP
  • Date: lun. 10 avr. 2017
  • Visites: 993
  • Commentaires: 0

L’Association des chefs d’établissement et adjoints du secondaire de Côte d’Ivoire (ACEASCI) a organisé un séminaire au foyer polyvalent du village de Krindjabo sur le thème « Une école citoyenne au service de la paix et du développement », sous le haut patronage du Vice-président, Daniel Kablan Duncan et le patronage du Président du Conseil régional du Sud-Comoé, Dr Aka Aouélé.

A cette occasion, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, a prononcé une communication rappelant le rôle de chaque acteur pour construire une « école citoyenne » au service de la paix et du développement.

Kandia Camara a rappelé que « tous les gestionnaires, acteurs, partenaires et bénéficiaires de l’action éducative sont astreints à une obligation de résultats » et que pour y parvenir, « il convient d’adopter un code de valeurs partagées qui proscrit la violence et la contreperformance en privilégiant le dialogue, le travail, l’efficacité et la responsabilité ».

Aux élèves, les principaux bénéficiaires de l’action éducative, elle a demandé de se disposer à en tirer le meilleur profit, « de contribuer à rendre leur cadre d’apprentissage apaisé et confortable, loin de toute activité politique et syndicale, loin des grèves intempestives et saugrenues ».

Elle attend des uns et des autres des valeurs telles que « l’assiduité, la ponctualité, un effort constant, l’amour du travail bien fait, le respect des adultes et de leurs camarades, la tolérance, la soumission aux  règles de fonctionnement  de l’institution scolaire et l’abandon des grèves saugrenues et être partout des artisans de paix et de cohésion ».

(AIP)

cb/aaa/fmo




Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook