Le chantage à la vidéo était leur pratique

  • Source: PLCC
  • Date: mar. 14 fév. 2017
  • Visites: 1524
  • Commentaires: 0

L'enregistrement illégal serait l'activité de DIBY KOUADIO ULRICH alias «CADET ELVINA» et MEITÉ YAYA alias «ANDRÉA DUPINNE». Ils ont été interpellés dans la commune d'Abobo, précisement au quartier avocatier, par les agents de la PLCC après une dénonciation anonyme.

L'analyse approfondie des éléments en leur possession mis à la disposition du LCN de la DITT, a permis de découvrir, de nombreuses vidéos à caractère pornographique de personne de type européen. Des messages de menaces, de faux profils, de faux documents administratifs et d'intitutions financières ont également été trouvés. Ces profils «CADET ELVINA» et «ANDRÉA DUPINNE» sont les noms que les suspects utilisaient sur les réseaux sociaux.

Pendant leur audition, les suspects ont déclaré qu'ils étaient des maîtres chanteurs. Ils expliquent qu'ils explorent les sites de rencontre à la recherche de l'amour. Une fois que des personnes tombent dans leur filet, l'escroquerie peut commencer. Cela débute par l'arnaque aux sentiments pour s'achever sur le chantage à la vidéo. Ils soutiennent qu'enregistrer les communications intimes de leurs partenaires est leur spécialité pour les menacer de les diffuser, pour leur soutirer l'argent.

DIBY KOUADIO ULRICH alias «CADET ELVINA» âgé de 25 ans et MEITÉ YAYA alias «ANDRÉA DUPINNE» âgé 18 ans ont été conduits, devant le Parquet d'Abidjan pour répondre des faits qui leurs sont réprochés. Ils peuvent être poursuivis pour utilisation frauduleuse de personne physique, de faux usage de faux, pour chantage à la vidéo et escroquerie sur internet.




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents