ft-ad_1
Economie/Finance

Marketing de réseau : QNET dévoile son plan d'actions 2017

post-img

Leader mondial de la vente directe, Qnet dont le siège social est basé à Hong Kong a dévoilé jeudi 02 février à Assinie au terme d'un sommet son plan d'actions pour le compte de l'année 2017.

Avec pour ambition claire de conquérir tout le marché Ouest-africain et faire de chaque personne qui le souhaite, un professionnel du marketing de réseau, une centaine d’hommes et de femmes influents du réseau Qnet s’est réunie à Assinie pour définir ensemble le plan d’actions de l’année 2017. Au sortir de ce sommet qui a duré trois jours, le plan d’actions défini de concert avec les membres du réseau a été dévoilé à la presse au cours d’une conférence de presse.

Cette conférence de presse a été animée par le directeur exécutif des pionniers, V Partner, David Charma et Amaral Fofana, pionnier du marketing réseau en Côte d’Ivoire. Pour David Charma, le modèle de Qnet est certes nouveau en Afrique mais a-t-il relévé, cela existe depuis bien des années aux Etats-Unis, d’où son intérêt de faire connaître et implanter l’entreprise en Afrique de l’Ouest. « Qnet appartient à l’industrie de vente directe. Ce type d’industrie est relativement nouvelle en Afrique toutefois, cela fait plusieurs années que cela existe aux Etats-Unis », a précisé le V Partner.

À en croire David Charma, « l’Afrique est une terre d’opportunités » qui doit se mettre dans la dynamique de l’évolution d’un monde où « tout se fait en ligne via internet dans tous les domaines ». C’est pourquoi, a-t-il exhorté les africains à se mettre rapidement dans cette dynamique nouvelle de la vente directe. Parce que convaincu que « l’Afrique est un nouvel eldorado ».

Relevant les chiffres générés par la vente directe au cours de l’année 2016, David Charma s’est dit optimiste pour les nombreux emplois et les retombées positives que cette industrie pourrait apporter à la Côte d’Ivoire. « L’industrie de la vente directe a réalisé en 2016, 200 milliards de dollars et nous croyons que Qnet pourrait significativement transformer la Côte d’Ivoire », a-t-il soutenu.

Situant l’objectif de ce sommet qui a duré trois jours, David Charma a relevé qu’il visait à établir un plan tout en définissant les stratégies pour l’année 2017. Aussi, a-t-il fait savoir qu’au menu des discussions de ce sommet qui a duré trois jours, la centaine de repr&eac (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


monde don Afrique conférence de presse entreprise femmes jeu Côte d’Ivoire Assinie Etats-Unis internet emplois

Articles similaires