Côte d'Ivoire : inquiétudes redoublées autour de la qualité des fèves de cacao


La Côte d'Ivoire est le 1er producteur mondial de cacao. (Photo DR)
  • Source: jeuneafrique.com
  • Date: vend. 10 juin 2016
  • Visites: 2693
  • Commentaires: 0
Les exportateurs rejettent à peu près la moitié des cargaisons de cacao arrivées aux ports de la Côte d'Ivoire, invoquant une qualité insuffisante. Une situation qui pourrait aggraver les craintes de déficit de la production cacaoyère mondiale, estimé déjà à 180 000 tonnes cette année.

Les rejets sont dus aux niveaux élevés d'acides gras des fèves et de leur petite taille, selon les exportateurs et les négociants de cacao en Côte d'Ivoire. Ils ajoutant que les agriculteurs ont également du mal à faire sécher les fèves en raison des fortes pluies enregistrées récemment dans le pays.

La taille des fèves est déterminée à partir du nombre de fèves dans 100 grammes de graines de cacao, plus ce nombre est élevé, plus les fèves sont de petite taille.

Le Conseil café-cacao (CCC), régulateur du secteur en Côte d'Ivoire, a fixé un plafond de 120 fèves par 100 grammes pour les cargaisons destinés à l'exportation durant la période avril-septembre. Mais les exportateurs indiquent un décompte moyen de 125 à 160 fèves pour 100 grammes.

La moitié des fèves rejetées

« Nous recevons du cacao, mais 50 % des fèves sont rejetées après analyse en raison d'un nombre de fèves en dehors des normes et d'un niveau d'acides gras libres (AGL) [un indice de qualité, ndlr] au-dessus des taux acceptés », a déclaré le directeur des achats d'un exportateur basé à San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire.

Les petites fèves contiennent moins de beurre de cacao, l'ingrédient qui confère au chocolat sa texture, tandis que les acides gras libres érodent la qualité du beurre...

Lire la suite sur jeuneafrique.com/332225/economie/cote-divoire-inquietudes-autour-de-qualite-feves-de-cacao/" target="_blank">jeuneafrique.com




Côte d'Ivoire AGL secteur production agriculteurs jeu San Pedro café-cacao



Educarriere sur Facebook