Eléphants : Michel Dussuyer en colère contre son groupe et avoue sa ''Yaya'' dépendance


(Photo d'archives)
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: vend. 27 mai 2016
  • Visites: 3473
  • Commentaires: 0

Le sélectionneur des Eléphants Michel Dussuyer a dévoilé, au cours d'une conférence de presse le jeudi 26 mai 2016 à la FIF à Treichville, la liste des 23 joueurs convoqués pour affronter le Gabon, en match comptant pour la 5e journée des Eliminatoires de la CAN 2017, dans le groupe I. 

Pour croiser le fer avec les Panthères du Gabon, Michel Dussuyer a fait appel à Dja Djédjé Brice, absent de la sélection nationale depuis 2014. Kodjia Jonathan, appelé lors du match amical face à la Hongrie, figure sur la liste des élus pour le match de Bouaké. Cette sélection ivoirienne est composée de 3 gardiens avec le retour de Sayouba Mandé, de 8 défenseurs, 6 milieux de terrain et attaquants. Avec Max Gradel, Yao Kouassi Gervais, Salomon Kalou. Serge Aurier, Bony Wilfried et Yaya Touré blessés n'ont pas été convoqués. Cependant, le sélectionneur Michel Dussuyer a avoué l'importance de Yaya Touré dans le jeu des Eléphants. Aussi, il dit avoir besoin du sociétaire de Manchester City pour l'ultime rencontre qualificative pour la CAN, prévue en septembre 2016, face à la Sierra Leone. « Pour des raisons physiques, Yaya Touré ne peut pas nous rejoindre. Il a un problème à son genou qui l'a perturbé en fin de saison. Nous avons appris à composer sans lui. C'est un joueur qui est capable d'apporter beaucoup dans l'animation offensive de l'équipe. Par son expérience et son vécu, Yaya Touré peut apporter beaucoup à cette équipe qui est en transition et continuer à accompagner les jeunes pour les mettre sur la route du succès. Nous avons une échéance très importante en septembre. Nous avons à cœur qu'à cette date,Yaya Touré soit avec nous », a indiqué Michel Dussuyer. Pour qui les Eléphants ont encore du travail à faire pour atteindre le niveau de jeu qu'il souhaite. « Sur le projet de jeu, j'attends de mon équipe qu'on progresse encore plus dans la maitrise du ballon, dans la maitrise collective et dans l'animation offensive. Nous avons beaucoup de difficultés. Il faut que nous travaillons encore sur les transmissions, les relations avec les attaquants, nos capacités à se créer les occasions. Nous avons beaucoup à faire pour imprimer une marque. J'attends mieux de mon équipe. Je voudrais qu'elle produise encore plus de jeu », a avoué Michel Dussuyer en conférence de presse. Abordant le match du 4 juin 2016 au stade de la Paix de Bouaké, Michel Dussuyer a fait remarquer que ce match demeure important pour son groupe. Raison pour laquelle, il entend le préparer avec le plus grand soin. « Nous espérons faire un bon match et donner de la joie, à toute la population de Bouaké », a lancé Michel Dussuyer. 

Ange K




FIF Eléphants Yaya Touré Salomon Kalou Serge Aurier Max Gradel Bony Wilfried Manchester City Treichville Bouaké



Educarriere sur Facebook