Sidy Diallo donne la réplique à Salif Bictogo : ''Si on doit faire un audit, c'est Jacques Anouma qui aura des problèmes''


(Photo d'archives)
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: mer. 17 fév. 2016
  • Visites: 3196
  • Commentaires: 0

A la faveur d'une rencontre avec les cinq groupements d'intérêts du football ivoirien, le mardi 16 février 2016 dans un hôtel à Cocody, le candidat Sidy Diallo a donné la réplique à Salif Bictogo sur la question de l'audit. Pour le président sortant de la FIF, il n'est pas question de faire un audit de la maison de verre. Car les clubs lui ont donné quitus tout au long de son mandat. Aussi, s'il doit y avoir un audit, cette action nuira à l'ancien président de la FIF, Jaques Anouma. « On ne peut pas faire un audit, parce que j'ai eu des quitus. Si on doit faire un audit, c'est celui qui était là avant moi (ndlr ; Jacques Anouma) qui aura des problèmes. C'est lui qui sera condamné. Nous avons toutes les éléments. Tous les fois que je serai attaqué sur ce terrain, je réagirai », a lâché Sidy Diallo, en réponse à Salif Bictogo. A sa suite, c'est son directeur de campagne, Sory Diabaté, qui a dit sa part de vérité sur la question relative au coût du transport aérien. Pour Sory Diabaté, 4 milliards FCFA de transport aérien dénoncé par Salif Bictogo ne concernant en rien les membres de la FIF, encore moins le montant évoqué. Il s'agit plutôt du transport aérien des sélections nationales. Et le montant indiqué par Sory Diabaté est de 3 milliards FCFA sur l'ensemble de l'exercice de 2013 (1 288 285 000 FCFA) et de 2014 (1 620 425 150 FCFA). Parlant des frais de transport aérien des membres de la FIF, le document présenté par Sory Diabaté a relevé une dépense de 39 583 592 FCFA pour le compte de 2014. Mieux, il a démenti l'information selon laquelle, c'est l'Etat de Côte d'Ivoire qui a financé la préparation des Eléphants pour le mondial de 2014. « Nous avons financé la préparation de la Coupe du monde. Nous avons écrit à l'Etat pour dire que nous prenons en charge la préparation parce que la FIFA nous donne de l'argent pour la préparation de la Coupe du monde. L'Etat n'a pas déboursé un franc pour la préparation des Eléphants à la Coupe du monde 2014 », a rectifié Sory Diabaté. Et d'ajouter : « Qu'on arrête de faire croire que nous avons dilapidé les fonds du football ; que c'est de la gabegie ». Selon Sory Diabaté, Salif Bictogo fait une mauvaise comparaison entre le mandat de Jacques Anouma et celui de Sidy Diallo. Il a fait remarquer que de 2008 à 2011, sous l'ère Jacques Anouma, la Côte d'Ivoire a participé à 8 compétitions majeures. Sous l'ère Sidy Diallo, la Côte d'Ivoire a participé à 14 compétitions majeures. « Comment peut-ton faire une telle comparaison ? », s'est interrogé Sory Diabaté

Ange Kouadio




Côte d'Ivoire FIFA football Eléphants Sidy Diallo Sory Diabaté Jacques Anouma Salif Bictogo Cocody candidat élections information ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour