Litige foncier à Cocody Riviera Abatta : Villas, immeubles et autres constructions démolis
Les acquéreurs dans le désarroi


Une vue d'une villa transformée en ruine.
  • Source: L'Inter
  • Date: jeu. 07 janv. 2016
  • Visites: 5097
  • Commentaires: 0
Consternation, tristesse, désespoir. C'est l'expression qu'on pouvait lire sur les visages des acquéreurs trouvés sur le site du terrain de 35 hectares situé à Cocody Riviera Abatta.

Impuissants face à la démolition de leurs constructions  composées de villas et d'immeubles réalisés sur ce site, ces acquéreurs ne savent plus à quel saint se vouer. Hier mardi 5 janvier 2016, un constat a été fait sur les ruines de ces constructions, après le passage des bulldozers et autres engins affectés à cette opération de démolition. Ces gros investissements réalisés pour certains à coût de crédits ou de prêts accordés par certaines institutions bancaires sont  irrécupérables. 

Des propositions de certains propriétaires prêts à sauver leurs biens se sont heurtées au refus des agents dévolus à cette opération de démolition. Des sources ont confié qu'un  acquéreur aurait investi  plus de 350 millions de Fcfa pour construire une grosse villa, irrécupérable à ce jour.  « Un autre acquéreur  était prêt à engager à nouveau des dépenses, soit 50 millions de Fcfa, pour qu'on épargne sa maison. Mais il n'a eu que ses yeux pour pleurer », ont soutenu des acquéreurs attristés. Cette opération a failli coûter la vie à d'autres victimes. « Une dame qui venait de sortir de l'hôpital suite à une intervention chirurgicale a failli perdre la vie, n'eut été l'intervention  de ses camarades », ont-ils déploré.

Ces cas de figure n'émeuvent pas les agents commis à cette tâche, déterminés à poursuivre leur mission. Les acquéreurs de terrains de la Riviera Abatta 35 ha, victimes de cette démolition, ont confié qu'ils  sont sur un site approuvé par le ministère de la Construction.  Dans un courrier adressé au ministère de la Construction,  en date du 5 janvier 2016, dont nous avons reçu copie, ce collectif  a notifié que la communauté villageoise d'Abatta, « est propriétaire de cette parcelle de terrain de 35 ha provenant du morcellement de titre foncier N° 107 de Bingerville, sise à Abatta-Palmeraie, commune de Cocody ». Cela, en vertu d'un acte notarié de vente du 15 novembre et 31 décembre 2004 en compensation de la purge de ces droits coutumiers.

Aussi, ce village  a acquis ce terrain de nature villageoise de la Société civile immobilière ( Sci Aci) dont le lotissement a été approuvé par le ministère de la Construction suivant deux arrêtés n° 05411/Mcu/du Sdaf du 23 décembre 2005 et N°07-004/Mcuh/dguf/du/sdaf du 14 mai 2007. «  Par la suite, la communauté villageoise d'Abatta a procédé au morcellement dudit terrain en plusieurs lots et a cédé lesdits lots à divers acquéreurs. C'est ainsi que nous  avons régulièrement acquis ces terrains », a rappelé le collect (...)

Lire la suite sur L'Inter


village ville don investissements épargne Cocody Riviera Abatta Construction




Educarriere sur Facebook