Passage sur le pont à péage HKB : Voici les avantages de chaque automobiliste - Une gratuité de plus de deux semaines offerte


Le pont HKB, selon le Premier ministre Kablan Duncan, est un PPP réussi et exemplaire pour les PPP futurs.
  • Source: Soir Info
  • Date: mer. 17 déc. 2014
  • Visites: 5429
  • Commentaires: 2
Le 3ème pont d'Abidjan ou pont Henri Konan Bédié permettra à chaque automobiliste qui l'empruntera de bénéficier de nombreux avantages.

Le conducteur aura 10 kilomètres en moins à parcourir. Il gagnera 30 minutes par rapport à l'itinéraire précédent, c'est-à-dire s'il passait sur le pont Félix Houphouët-Boigny ou sur le pont de Gaulle. Aussi, s'il effectue le trajet chaque jour, ce conducteur économisera-t-il près de 2600 km par an, et plus de 260 heures passées dans son véhicule.

Le lundi 15 décembre 2014, au cours du Forum sur «le Pont Henri Konan Bédié comme modèle réussi de Partenariat public privé (PPP) » organisé par la Banque africaine de Développement (Bad) à Abidjan, le ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi, a donné ces informations et souligné que le pont HKB est « le plus important projet d'infrastructure privé en Côte d'Ivoire depuis plus d'une décennie ». Selon lui, le pont HKB est « une révolution pour la circulation ». Il a fait savoir qu'il y est prévu 100 000 véhicules par jour, avec 50 000 véhicules par jour en moins et une circulation de 30% plus fluide que sur le pont Charles de Gaulle, pour une diminution d'émission de CO2 de 90 000 tonnes dans l'atmosphère.

Ouvrant le Forum le Premier ministre Duncan, a appris que « les PPP représentent en effet une option (... ) qui vise à accélérer la réalisation de la grande vision du Président de la République, de « faire de la Côte d'Ivoire un pays émergent à l'horizon 2020 ». Il a soutenu que le pont HKB est «un grand tandem gagnant » pour la Côte d'Ivoire. D'un coût de 192 millions d'Euros, soit environ 126 milliards francs Cfa, la réalisation de ce pont, a révélé M. Duncan, a mobilisé 700 personnes en période de pointe. Selon lui, c'est un outil de développement dans une ville d'Abidjan en pleine croissance, avec près de cinq millions d'habitants. « Il permettra notamment de faciliter les déplacements des populations et d'améliorer leur environnement de vie et de travail », a soutenu le Premier ministre.

Pour lui, avec le nouvel échangeur de Marcory d'un coût de 29,7 milliards de francs Cfa, le pont HKB contribuera gran (...)

Lire la suite sur Soir Info


Félix Houphouët-Boigny Henri Konan Bédié Duncan HKB Patrick Achi Côte d'Ivoire Abidjan Marcory Euro 3ème pont




Educarriere sur Facebook