Dette intérieure : Alassane Ouattara annonce l'apurement des arriérés pour fin décembre


(Photo d'archives)
  • Source: Fratmat.info
  • Date: sam. 09 août 2014
  • Visites: 1939
  • Commentaires: 0

« Avec l'emprunt Eurobond et toutes les dispositions du mécanisme monétaire que nous sommes en train de développer avec les banques commerciales en Côte d'Ivoire, je prends l'engagement qu'en fin décembre toutes les dettes intérieures seront réglées ». C'est la promesse faite  par le Président de la République, Alassane Ouattara, dans une interview diffusée sur la Rti 1, à la veille de la fête de l'indépendance.

Face aux rumeurs entretenues par les uns et les autres sur le refus de l'État de régler la dette des fournisseurs, le Chef de l'État a indiqué: « quand nous sommes arrivés, nous avons audité la dette de 2000 à 2010 qui s'élevait à 300 milliards  Fcfa provenant de la gestion de mon prédécesseur. Sur les 300 milliards Fcfa, il y avait des fausses factures. Donc nous nous sommes quasiment retrouvés à une centaine de milliards. Le paiement de la dette de cette période est pratiquement terminé. Je crois qu'il reste 10 à 12 milliards Fcfa que nous allons payer maintenant ».

Selon lui, l'État a déjà effectué certains paiements. Surtout à l'endroit des Pme à qui le trésor public devait des sommes à hauteur de 100 millions Fcfa.

Contrairement à la dette de 2012-2013 qui ne représente pas un grand montant, explique Alassane Ouattara, celle des quatre premiers mois de 2011 ont été colossales. Car, cette période correspond à l'événement du blocus du Golf hôtel.

Aussi, le Président de la République a indiqué que le délai réglementaire pour le paiement des fournisseurs sera de 90 jours en 2014.

Abordant l'intérêt porté aux marchés financiers internationaux, il a souligné que la Côte d'Ivoire va vers ces marchés, non pas qu'elle n'a pas une discipline budgétaire, mais parce qu'elle souhaite emprunté plus, même si le taux d'intérêt est légèrement  élevé que celui de la Banque mondiale.

Pour lui, cette discipline budgétaire a suscité la notation de B et B1 par l'agence de notation Fitch and Mody's. « Je suis confiant qu'avec une bonne  élection présidentielle démocratique en 2015, la notation sera au-delà en 2016 », a-t-il espéré.

Kamagaté Issouf




Banque Côte d'Ivoire Alassane Ouattara élection présidentielle Euro indépendance



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour