Insertion professionnelle des jeunes : La phase 3 du projet C2D - Emploi lancé au profit de 100 000 jeunes

  • Source: CICG
  • Date: sam. 25 nov. 2023
  • Visites: 1099
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 24 novembre 2023 - Le Premier ministre, Robert Beugré Mambré a procédé, le 24 novembre 2023 à Abidjan, au lancement officiel de la phase 3 du projet du Contrat de Désendettement et de Développement C2D - Emploi, au profit de 100 000 jeunes.

Le Premier ministre a expliqué que la phase 3 du projet C2D - Emploi intitulée ''Programme d'insertion socio-professionnelle et citoyenne de la Jeunesse ivoirienne'' vise à contribuer à la diminution du chômage et à l'amélioration de la qualité de l'emploi en favorisant l'insertion professionnelle et citoyenne de la jeunesse ivoirienne. Ce projet a un coût global de 78,7 millions d'euros, soit 51,6 milliards FCFA, a fait savoir le Chef du Gouvernement.

Robert Beugré Mambé a, au nom du Président de la République, Alassane Ouattara, traduit la gratitude des autorités ivoiriennes à la France pour sa contribution au renforcement du dispositif engagé par la Côte d'Ivoire pour aider la jeunesse à s'autonomiser.

Le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré s'est félicité des succès de la phase 1 et la phase 2, avec un taux d'insertion qui oscille entre 60 et 75%. Il a salué l'implication des ministre-gouverneurs dans le projet. Et insisté sur la priorisation du secteur agricole conformément aux instructions du Premier ministre.

La phase 3 du projet C2D - Emploi est structurée autour de 03 composantes. La première qui concerne l'Appui budgétaire (20 milliards FCFA) vise le renforcement des compétences et des moyens acteurs déconcentrés dans l'adaptation des parcours de formation et d'insertion socioprofessionnelle aux profils des jeunes et aux réalités du territoire.

Le financement budgétaire sera axé sur le Plan stratégique de développement de l'Agence Emploi Jeunes (AEJ) en concourant à la déconcentration de son offre de services (demandeurs d'emploi, entreprises) avec un rôle clé des agences locales de l'AEJ.

La composante 2 : Appui projet - Employabilité des jeunes (18,5 milliards FCFA), a pour objectif la structuration et la massification des parcours d'insertion professionnelle et citoyenne adaptées à la diversité des profils des jeunes en passant à l'échelle des dispositifs déjà expérimentés sur les C2D 1 et 2.

Cette composante permettra en co-financement avec la Banque mondiale d'amplifier la Maitrise d'Ouvrage Déléguée (MOD) avec les régions/districts en couvrant l'ensemble du territoire ivoirien. Ainsi, 14, 627 milliards sont répartis entre 21 régions et districts bénéficiaires à travers la MOD. Un accent sera mis sur le renforcement des capacités des acteurs régionaux dans leur diagnostic territoriale emploi formation, dans le pilotage de l'écosystème d'acteurs (public et privé) agissant en faveur de la formation et emploi des jeunes.

Enfin la Composante 3 qui prend en compte l'Appui projet – Service civique (13,1 milliards FCFA) vise l'amplification de l'accès au service civique d'aide au développement pour une insertion socio-professionnelle de la jeunesse vulnérable sur tout le territoire ivoirien et l'appui à la structuration de la politique ivoirienne de volontariat. Cette composante 3 appuiera également la rénovation de la politique de volontariat.

Soulignons que le projet C2D Emploi des jeunes a pour objectif de soutenir et amplifier des dispositifs existants d'accompagnement des jeunes vers l'emploi. Les cibles du projet sont les jeunes hommes et femmes âgés de 18 à 40 ans qualifiés, peu ou pas qualifiés sur tout le territoire ivoirien.

Source : CICG




Banque professionnelle Côte d'Ivoire service lancement secteur entreprises Abidjan projet local agricole Program jeunes femmes 2023 Alassane Ouattara Mamadou Touré Beugré Mambé AEJ France Gouvernement chômage emploi CICG développement formation ivoirien 100 000



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour